2 Septembre - La CPMN reçue par les ADR Institute of Canada /Ontario à Toronto

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

Le Jeudi 2 septembre, des membres de la CPMN (Christophe de MEEÛS et Thomas LOP VIP) et de l’IEPG (Marie-Bénédicte LESCANNE) ont rencontré à Toronto la directrice exécutive Mary Anne HARNICK et la présidente Joyce YOUNG de l’ADR Institute of Canada / Ontario. Cet entretien fut l’occasion d’un échange sur leurs pratiques respectives.

L’ADR (Alternative Dispute Resolution) Institute of Canada regroupe 7 délégations géographiques et réunit 1700 membres à travers le pays. Chaque délégation est autonome bien que toutes soient réunies par une vision et des objectifs communs. Le principal objectif de l’Institute of Canada est la promotion de la médiation, l’attribution de qualifications aux médiateurs, la défense de leurs intérêts et la coordination d’actions communes. Mary Anne HARNICK et Joyce YOUNG ont précisé que deux niveaux de qualifications de médiateurs ont été définis au sein de leur institution (les « qualified » et les « chartered » médiateurs). Chacun de ces deux niveaux est attribué à l’issue d’un nombre d’heures déterminé de formation et de pratiques. En parallèle, les membres de la CPMN ont présenté leur organisation et exposé leur méthodologie et vision de la médiation.

L’un des objets de cette visite fut aussi de présenter la plateforme d’information « Wikimediation », notamment sa version anglaise. L’invitation de la CPMN à contribuer au développement de cet outil a été appréciée, et l’Institute of Canada se propose de l’enrichir de ses propres articles, et également de convier l’ensemble de ses 1700 membres à prendre connaissance de cette encyclopédie en ligne et à travailler à son enrichissement.

Les actualités du WikiMédiation (le Mediatoroscope) a soulevé l’intérêt de l’Institute of Canada qui trouverait pertinent son développement vers anglais.

L’entretien s’est poursuivi par la recherche d’autres pistes de possibles partenariats entre la CPMN et l’Institute of Canada, telles que des interventions lors d’évènements clés (colloques, séminaires…).

En conclusion, cette positive première rencontre laisse entrevoir un partenariat des plus constructifs.

Outils personnels
Autres langues
Translate