Allocentrisme

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark
Version du 28 janvier 2007 à 16:19 par Jean-Louis Lascoux (discuter | contributions)

L'allocentrisme est un comportement ou une forme de pensée - attitude - de type maladif. Des définitions vulgarisées de ce terme lui conférent une portée moins connotée avec un sens de dévouement à la cause collective.

Etymologie

Ce mot est formé à partir de deux termes latin :

  • allos : autre, dissemblable, est souvent opposé à homo ou homeo (semblable)
  • centrum : centr(o)-, -centrie, -centrique, -centrisme], relatif au centre, en psychiatrie.

Définition

Tendance à faire d'autrui le centre de l'univers, de ses préoccupations, de ses intérêts... et à centrer ses propres activités par rapport à ce que fait un autre, avec une tendance obsessionnelle.

Une personne allocentriste (ou allocentrique) pense et agit en privilégiant les intérêts d'un groupe par rapport à ses propres objectifs. Ainsi, la civilisation et la culture chinoises seraient plus allocentristes que la civilisation et la culture occidentales. Il s'agirait du communisme primaire à l'échelle individuelle.

L'allocentrisme fait référence à une création de dépendance affective ou émotionnelle d'une personne vis-à-vis d'une autre (ou de plusieurs), corrélée à un besoin de reconnaissance identitaire - le soi dans le groupe <=> le groupe en soi.

L'allocentrisme est le contraire de l'égocentrisme qui tend à concentrer sur soi ses propres pensées et activités.

Allocentrique : adj. caractérise un individu atteint d'allocentrisme. Le sujet allocentrique s'intéresse davantage aux autres qu'à lui-même.

Allocentriste : adj. et n.

L'allocentrisme n'est pas associé à l'attitude d'altérité, en ce qu'il consiste dans un entêtement plutôt que dans une démarche respectueuse d'autrui.

Liens web

Outils personnels
Translate