Alternative

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark
(Différences entre les versions)
Ligne 11 : Ligne 11 :
[[catégorie:vocabulaire de la médiation]]
[[catégorie:vocabulaire de la médiation]]
 +
 +
[[en:Alternative]]

Version du 18 décembre 2009 à 14:48

Une "alternative" est composée de deux éléments qui offrent deux possibilités, deux choix... Dans le vocabulaire des modes alternatives de résolution des conflits, dites MARC, il s'agit d'un usage à l'anglaise indiquant une autre voie, une autre possibilité... Néanmoins, il est pertinent d'indi<uer qu'il existe une alternative pour la résolution des conflits, c'est à dire, deux voies possibles.

L'alternative pour la résolution des conflits

Nous pouvons identifier deux manières principales de réflexion pour envisager la résolution d'un conflit :

  1. - la première voie est fournie par une réflexion très développée. Nous la retrouvons dans l'affrontement, les rapports de force, le départage par un juge avec le système judiciaire et la représentation par des avocats, le modèle du contradictoire, les guerres, l'approche éristique d'Arthur Schopenhauer ou les approches de négociation commerciale appliquée aux conflits (cf. négociation raisonnée) : réflexion en adversité ;
  2. - la seconde voie est proposée par une réflexion en émergence. Nous la retrouvons dans la recherche d'apaisement, la conception du moins perdant possible dans la résolution d'un différend, la reconnaissance, l'approche de la médiation, quel que soit le courant de pensée, idéologique (spiritualiste, juridique, psychologie occidentale...) ou philosophique et scientifique (cf. Jean-Louis Lascoux) : réflexion en altérité.

Ainsi, nous pouvons avoir affirmer la notion d'alternative dans la résolution des différends, par la mise en évidence des deux voies possibles de réflexion qui peuvent être prospectées.

Outils personnels
Autres langues
Translate