Alterocentrage

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark
Version du 5 janvier 2010 à 09:52 par Thomas LOP VIP (discuter | contributions)

Altérocentrage ou alterocentrage est un néologisme créé par Jean-Louis Lascoux, pour un usage en médiation, avec le préfixe alter- qui signifie autre et le suffixe -centre, et dont la signification est se centrer sur l'autre de manière consciente et rationnelle dans l'objectif de l'aider dans une réflexion. Il s'agit d'une technique initiée dans le cadre du développement d'une approche scientifique de la résolution des conflits. Cette technique instrumente le travail de réflexion en altérité pratiqué par le médiateur au cours du processus.

Définition

Altérocentrage est créé pour traduire l'idée d'un savoir-faire permettant de rester "centré" sur l'expression de l'interlocuteur, en vue de la faciliter, de l'accompagner, tant sur les aspects de réflexion, d'interprétation, de perception, de relation à la réalité que sur ceux concernant la vie affective (empathie).

Il s'agit d'un positionnement de "centrage sur l'autre" consistant à exprimer et à anticiper :

  • ce que ressent, pense ou imagine un interlocuteur
  • ce qu'il a pu penser, ressentir ou imaginer
  • ce qu'il pourra ou pourrait penser, ressentir ou imaginer.

L'altérocentrage peut également consister à énoncer une ou des hypothèses sur un ton de probabilité. L'intonation et les inflexions de la prononciation étant essentielles dans la formulation.

Il ne s'agit pas de "se mettre à la place de l'autre", mais de l'écouter, de l'accompagner dans son expression et de lui restituer ce qui est impliqué par ce qu'il dit, tant dans son expression verbale que non verbale.

L'altérocentrage est un savoir faire, qui se travaille, s'apprend comme toute compétence, tandis que l'altérité est l'attitude en soi qui en découle.

Techniques

Liens externes

Outils personnels
Autres langues
Translate