Modèle:Bibliothèque-sélection

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark
(Redirigé depuis Bibliothèque-sélection)



L'Ile des esclaves de Marivaux

L'Ile des esclaves de Marivaux

« L’île des esclaves » de Marivaux ou la réconciliation collective, est un article proposé par Sophie Renard. La pièce, très courte, un acte et onze scènes, met en scène cinq personnages : Iphicrate et son valet Arlequin, Euphrosine et sa suivante Cléanthis, face à Trivelin, gouverneur de l’île sur laquelle ils débarquent après avoir fait naufrage. Fondée il y a une centaine d’années par des esclaves révoltés, cette île a pour loi d’échanger les rôles, les maîtres deviennent des valets et les valets des maîtres.

Contraints par Trivelin dès leur arrivée de se soumettre à la règle, Iphicrate et son laquais Arlequin, Euphrosine et sa soubrette Cléanthis échangent leur condition, leurs vêtements et leurs noms. Entre autres humiliations subies par les anciens maîtres, ceux-ci doivent s’entendre dire leurs vérités par leurs serviteurs respectifs. Trivelin promet d’abréger cette épreuve s’ils reconnaissent la justesse de ces portraits. La dynamique conflictuelle est en place !

• ModifierLa suite =>


Ressources Humaines

Ressources Humaines

Hélène Lecoq vous propose de regarder le film Ressources Humaines. Il s'agit d'une situation conflictuelle en entreprise. Un film tourné comme un reportage, comme s'il était réalisé par un amateur. Il n'en est que plus puissant, plus net, plus probant. Brutal, comme la réalité des conflits. Un jeu de rôle d'acteur social. Que les médiateurs sachent le regarder ... sans indifférence ni prise de parti ... Et pour aller plus loin sur la question, il peut être utile aux médiateurs qui interviennent dans le secteur industriel de ne pas méconnaître cet environnement et ses contextes.

• ModifierLa suite =>


Bréviaire des politiciens, de Jules Mazarin

Bréviaire des politiciens, de Jules Mazarin

Le Bréviaire des politiciens est un ouvrage attribué à Jules Mazarin, diplomate qui vécut au XVII° siècle et qui exerça principalement en France. Il présente un intérêt conernant la connaissance des attitudes et comportements que l'on peut appeler de "gestion de l'adversité" applicables à la "gestion des conflits". C'est dans cet compréhension que Jean-Louis Lascoux vous propose de lire ce bréviaire. Cet ouvrage permet d'identifier la différence qu'il y a entre le positionnement gestionnaire de la dynamique conflictuelle par rapport à une vraie recherche d'apaisement, de reconnaissance et d'enrichissement mutuel des relations. Cinq verbes pour 5 conseils que l'on retrouve dans les stratégies associées à la "négociation pure et dure" : 1. Simule. 2. Dissimule. 3. Ne te fie à personne. 4. Dis du bien de tout le monde. 5. Prévois avant d'agir.

" Vous y trouverez, écrit Umberto Eco, plein de gens que vous connaissez pour les avoir vus à la télé ou rencontrés en entreprise. (...) Nous avons là un modèle de stratégie démocratique - à l'âge de l'absolutisme ! (...)Les futurs hommes publics, s'ils lisent ce bréviaire, verront que mazariner n'est pas obligatoirement à leur mesure, ce qui sera dommage, au fond, pour leurs administrés."

• ModifierLa suite =>



Stanley Tookie Williams

Le film Rédemption retrace la vie de Stanley " Tookie " Williams, incarné par Jamie Foxx.

Le 13 décembre 2005, sur ordre de celui qui, après avoir incarné Terminator, gouverneur de Californie, l'Etat le plus peuplé des USA, avec l'ambition d'aller sur le chemin emprunté par R. Reagan, Stanley Tookie Williams, ancien chef de bande, d'une force herculéenne, figure de la pacification dans les ghettos des USA, a été étendu sur le lit de la mort pour y subir le supplice légal de l'injection d'un poison mortel, sous surveillance médicale.

Stanley Tookie Williams a certainement vécu tout ce que l'ex-acteur a tenté d'incarner au cinéma. Ancien chef de la bande la plus crainte de Los Angeles, les Crips, et plus encore, Stanley Tookie Williams était un personnage digne des romans d'Upton Sinclair (La Jungle) ou de Jack London (Martin Eden, Le vagabond des étoiles...).

• ModifierLa suite =>



Don Quichotte

Don Quichotte

L'auteur de Don Quichotte avait-il l'intention de ne conter que les actes d'un chevalier errant à l'esprit délirant et aux vains combats ?

A lire les ouvrages sur le célèbre Don Quichotte et des présentations neutralisées du roman, nous pourrions croire qu'il ne s'agit que de fantaisie ou d'une description guère impliquante sur la situation de l'époque où l'Espagne et l'Europe subissaient l'Inquisition. Et si le roman de Miguel de Cervantes de Saavedra avait un double sens de lecture très simple, mais réservée à ceux que la philosophie masquée intéresse ? Jean-Louis Lascoux vous invite à une lecture nouvelle, et cependant rigoureuse et séduisante, d'un ouvrage plus populaire que réellement connu.

ModifierLa suite =>


Je l’aimais

Je l’aimais, un livre d'Anna Gavalda

Je l’aimais d’Anna Gavalda lu par Agnès Tavel : « Nul n’est méchant volontairement » ; « Si l’amour est un art difficile, la rupture l’est bien davantage encore »
Anna Gavalda dépeint l'histoire ô combien commune d'une femme, Chloé, que son mari, Adrien, vient de quitter pour vivre avec sa maîtresse, « abandonnant » ainsi sa femme et leurs deux filles. C'est en tout cas le point de vue de Chloé. Le père d'Adrien, Pierre, va apporter son soutien à Chloé, et lui montrer un autre point de vue, au travers du récit de sa propre vie.

• ModifierLa suite =>


Un homme presque parfait

Film Un homme presque parfait

Film présenté par Arnaud du Plessix, « Un homme presque parfait », signé Robert Benton. Il fait jouer Paul Newman dans l’acteur principal. Cela lui valut « l’Ours d'Argent » du meilleur acteur au festival de Berlin en 1995. De prestigieux acteurs comme Jessica Tandy, Mélanie Griffith, Bruce Willis… ont donné à l’ensemble un film aussi « presque parfait » tant les histoires de chacun rencontrent les nôtres.

Il expose les mécanismes fonctionnels sous-jacents aux conflits et les mécanismes habituels de résorption des conflits. Il suffit de peu de chose pour les générer…et peu aussi pour passer à l’équilibre des relations. La vie égrène ses conflits utilisant ses mêmes mécanismes qui renouvellent souvent les mêmes conflits.

• ModifierLa suite =>


Lecture sur Pirandello et Pessoa

Lecture sur Pirandello et Pessoa

Regard croisé, proposé par Angela Lopes, sur la lecture de Fernando Pessoa et Luigi Pirandello.

Certains auteurs qui nous accompagnent par toutes les interrogations qui résonnent, par l'identification au message qu'ils transmettent. Leur choix, commence même bien avant de porter un regard de médiateur sur la dimension existentielle de leur œuvre qui en a eu des répercussions sur bien d'autres comme par exemple Sartre, Beckett et Ionesco.

Luigi Pirandello (1867-1936) l'un dramaturge et poète et Fernando Pessoa (1988-1935) plus poète que dramaturge, contemporains d'ailleurs qui se méconnaissaient, nous questionnent sur les points de vues que chacun(e) porte sur l'autre et sur ce que nous percevons de la réalité.

ModifierLa suite =>


La ficelle

''La ficelle'' de Guy de Maupassant

Sabine Maillet a lu La ficelle de Guy de Maupassant, extrait des "Contes parisiens, normands et fantastiques"

Ce texte est une illustration de comportements humains source de conflits sempiternels. Il illustre également l’amplification d’un événement banal à l’origine et qui devient un conflit pour les protagonistes. M.Hauchecorne ramasse une ficelle en plein cœur du marché. L’absence de médiation et de méthode a engendré un conflit dont le dénouement a été catastrophique.

• ModifierLa suite =>


Brubaker

''Brubaker'' film américain produit par Stuart Rosenberg

Corinne Desains a commenté « Brubaker », film américain produit par Stuart Rosenberg et nominé aux Oscars en 1981 avec, dans le rôle principal, Robert Redford.

Inspiré d’une histoire vraie, Brubaker dénonce avec force l’enfer carcéral et l’attentisme des politiques sur le sujet. Ce film présente ainsi deux types de conflits, le premier entre les prisonniers et l’administration pénitentiaire, le second entre Brubaker et les politiques.


• ModifierLa suite =>


Le cercle des poètes disparus

Le-cercle-des-poetes-disparus.jpg‎

Un film culte de Peter Weir du début des années 1990 (Oscar 1989 du meilleur scénario original)... Tandis qu'une bonne partie de la critique l'expédiait au bûcher, le film avait son succès en salle. Il est possible de poser un regard "médiateur" sur la pédagogie présentée par Robins Williams. Un médiateur pédagogique. Et de conduire aussi une réflexion jamais inutile sur ce qui fera encore longtemps conflit entre adultes et adolescents, enseignants et élèves-étudiants... Que ceux qui sont remplis de certitudes, de croyances, forts sur n'importe quelle valeur, même celle d'être déjà au point sur la médiation, s'épargnent ce film.

• ModifierLa suite =>



Aux champs

Aux champs

Dans un village de Normandie, deux familles vivent dans une belle harmonie, leur ferme se touche et chacune ont quatre enfants, âgés de 15 mois à 6 ans. La famille Tuvache a trois filles et un garçon, la famille Vallin a trois garçons et une fille. Malgré les difficultés à nourrir tout ce petit monde, les parents ne s’en sortent pas trop mal. Mais l'arrivée d'un couple (venant de la capitale), au niveau social élevé, va semer la confusion au sein de ces deux familles très liées, jusqu'à semer la discorde entre elles. En effet, ce couple, les D'Hubières, n'a pas d'enfant et la femme souhaite donc adopter un des plus jeunes enfants, un garçon de 15 mois. Pendant plusieurs semaines, ils viennent régulièrement voir les enfants et Mme D'Hubières leurs distribue caresses et bonbons. Jusqu'au jour où ils se décident et entrent chez la famille Tuvache.

• ModifierLa suite =>



Le soleil des Scorta

Le soleil des Scorta

Elisabeth Rivault-Guérin vous propose de lire le livre "le soleil des Scorta". Un intense moment de vie, de violence et de folie mais aussi une longue épreuve de pacification dans les relations entre une famille et un village. Elle vous invite à lire cette histoire d’hommes au milieu d’autres hommes, qui se déchirent, se jugent, se coalisent, se regroupent, se détruisent, s’entraident et s’aiment aussi, à condition qu’on les aide un peu. Dans un contexte aride, parfois torride, les paysages et les ambiances sont magnifiques Les personnages aussi sont magnifiques ! Il fait très chaud à Montepuccio, dans le sud de l’Italie, quand le village tue sauvagement à coups de pierres luciano Mascalzone, bandit notoire qui vient de «  violer  » une femme du village qu’il a désiré pendant les 15 années qu’il a passé en prison. Son Obsession : posséder Filomena et mourir.

• ModifierLa suite =>


Saint-Germain ou la Négociation

Saint-Germain ou la Négociation

Le livre, « Saint-Germain ou la Négociation » de Francis Walder, vous est proposé par Jean-Louis Desvaud. Ce merveilleux petit livre, qui a valu le prix Goncourt en 1958 à son auteur Francis Walder, est cité comme référence dans les formations à la négociation : il présente en effet un très large éventail des techniques que l’on peut utiliser dans un processus de négociation. Le personnage central, Henri de Malassise, pourrait presque être présenté en médiateur, dont le rôle amènera la « paix de Saint-Germain », signée en 1570 entre Charles IX et l’amiral Gaspard de Coligny pour les protestants.

• ModifierLa suite =>


Knock

Knock, un roman de Jules Romain

Knock est initialement une pièce de théâtre écrite par Jules Romains. Vous pouvez le voir... Non : vous devez au moins le voir. Il existe en DvD. La fiche de lecture est initiée par Sandrine Charrière

Le docteur Knock arrive dans le bourg de Saint-Maurice, avec l'idée bien précise que « tout homme bien portant est un malade qui s’ignore ».

Il convainc l’instituteur et le pharmacien du bourg de l’intérêt de la médecine pour les rallier à ses cotés et instaurer des visites gratuites tous les lundi matins, dans le but d’attirer un maximum de patients.

Grâce à ce procédé, il rencontre un vif succès auprès de la population qui, pour certains, se plaignaient de l'incapacité de son prédécesseur.

Que peut-on observer ?

Le lecteur est face à un homme imperturbable, confiant, le Dr Knock, qui utilise une méthode bien ficelée auprès de ses patients. Tout d'abord, il s'intéresse à eux. Exclusivement à eux. Il les fait parler de leur santé, de leurs petits et grands meaux. Facilement, et non moins subtilement, il entre dans leur intimité par la grande porte de la confidence et du savoir qu'il détient sur les mécanismes corporels. Il use de complaisance pour négocier les prix en fonction des revenus de chacun, ce qui l’assure de ne perdre aucun client. Par analogie, il élabore un diagnostic et induit celui-ci par des manipulations tactiles à des endroits bien précis ou un discours très alarmiste, selon les personnes.

• ModifierLa suite =>


Le Miroir à double face

Le Miroir à deux faces

Passé de l’autre côté du miroir le 20 juillet 2006, Max-Gérard Houry Tannenbaum, Gérard Oury, a laissé des chefs d’oeuvres. Son film Le Miroir à deux faces, réalisé avec André Cayatte en 1958 - dont le scénario a été adapté au cinéma américain avec "Leçons de séduction", est ressorti tard le soir à la télévision, le jour de la mort de l’homme de cinéma. Adaptation à deux cultures, les deux films ne se ressemblent guère. L’original est riche en enseignements...

Populaire pour des réalisations comme Le Corniaud et La Grande Vadrouille, Le Cerveau, La Folie des Grandeurs, Gérard Oury avait été séduit par les acteurs comiques. Mais, oublié, le Miroir à double face est d’une grande finesse d’observation des comportements humains lors d’un changement.

Bien évidemment, il est possible d’en faire plusieurs présentation. A priori, l’histoire n’est pas ordinaire, surtout en 1958.

• ModifierLa suite =>



La conquête de l’Amérique. La question de l’autre

La conquête de l’Amérique. La question de l’autre

La conquête de l’Amérique. La question de l’autre. est un livre de Tzvetan Todorov lu par Olivier Marcelin. Trois raisons principales à ce choix :

  1. D’une part, la découverte et la conquête de l’Amérique fondent notre identité présente, issue de la «rencontre» conflictuelle de deux peuples : les Européens et les Amérindiens.
  2. D’autre part, l’auteur met en évidence que la découverte du nouveau monde s’est faite à travers une conquête belliqueuse. L’adversité a globalement primé, au détriment de l’altérité.
  3. Enfin, la méta analyse du rapport à l’autre à laquelle se livre l’auteur, nous donne matière à réfléchir en tant que médiateur. En effet, les obstacles que le médiateur doit lever pour accompagner une communication authentique avec l’autre - sans jugements, prêts d’intentions ou contraintes – va à l’encontre des rapports de force qui ont fondé notre identité collective.

Fondamentalement, l’auteur nous invite à une réflexion sur la façon de se comporter à l’égard d’autrui ; et finalement nous amène, à travers le récit et par touches successives, à réfléchir sur nous-mêmes : que ferions-nous à la place de Colon, de Cortés ou de Moctezuma, pour ne citer que ces leaders clés Espagnols ou Mexicains ? Que faisons-nous aujourd’hui dans notre rapport à l’autre ? Quels sont les ressorts historiques et culturels auxquels le médiateur doit faire face dans sa pratique ?

• ModifierLa suite =>



La perversité à l'œuvre

La perversité à l’œuvre

Le livre, « La perversité à l’œuvre » de Jean-Paul GUEDJ (paru en février 2007), vous est proposé par Maryvonne Vieux-Melchior. Il s'agit d'un livre qui privilégie l'angle psychanalytique freudien, sexualisant toutes les relations et privilégiant une démarche a priori interprétative et, donc, qualifiante, des comportements humains. Le lecteur est invité à considérer le harcèlement moral au travail et dans la vie de couple.

Il conduit à nous identifier. Il peut nous permettre de nous faire réfléchir sur nos pratiques et sur le rôle de chacun dans les relations humaines dans une société en crise.

• ModifierLa suite =>


Invictus, vu par Pascale Chevron-Rerat

Invictus, vu par Pascale Chevron-Rerat

Un film (2009) de Clint Eastwood avec Morgan Freeman et Matt Damon, proposé par Pascale Chevron-Rerat.

Le film met ici en parallèle deux événements : l’accession au pouvoir de Nelson Mandela à la tête de l’Afrique du Sud en 1994 et la coupe du Monde de Rugby annoncée de 1995, remportée par l’équipe sud-africaine des Springboks, contre toute attente et tous pronostics, grâce à la conviction d’un homme, Nelson Mandela. Après 27 années passées en prison, Nelson Mandela, devenu Président d’Afrique du Sud, veut réunifier son pays déchiré par l’Apartheid. Il pressent que l’événement sportif qu’est la coupe du Monde organisée en Afrique du Sud peut être un élément fédérateur.


• ModifierLa suite =>


La méthode de maître Jacques pour gérer un conflit

La méthode de maître Jacques pour gérer un conflit

Dans l'Avare, Molière met en scène M° Jacques, le cuisinier. C'est la "médiation en navette". Ici, elle était plutôt moquée pour ses résultats illusoires, notamment par la difficulté du tiers médiateur à rester distant, soit impartial, indépendant et neutre. Mais c'est bien de cette pratique qu'il s'agit. De qui se moque Molière ? Des ambassadeurs, de l'esprit domestique qui va jusqu'à se faire battre pour son maître ?

On peut néanmoins constater que la posture de tiers n'a pas toujours été sans risque.

• ModifierLa suite =>


Outils personnels
Translate