Carole Elisabeth

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

Carole Elisabeth est titulaire du CAP'M et membre de la CPMN


Sommaire

Parcours professionnel

Après plus de 15 ans dans la grande distribution, et un rachat du groupe 3H de l'entreprise ou je travaille. j'ai décidé de réfléchir comment préparer les 15 prochaine années. 2011 commence pour moi un processus de bilan de compétence, validation des acquis et certification.

Formation

2016 : certification Médiateur professionnel 2015 : formation médiation professionnelle
2014 : VAE bac pro commerce
2012 : bilan de compétence

Article(s) publié(s) sur WikiMediation

[[ La médiation et le syndicalisme]

1. Historique des syndicats

La notion juridique de représentativité en matière syndicale a pour origine un texte international : les dispositions du traité de Versailles relatives à la création de l'Organisation Internationale du Travail prévoient que les États membres s'engagent à désigner, pour la Conférence générale, « les délégués et conseillers techniques non gouvernementaux en accord avec les organisations professionnelles les plus représentatives. »

En France, le décret du 31 janvier 1921 relatif à la réorganisation du Conseil supérieur du travail crée une distinction entre les syndicats en fonction de leur nombre d'adhérents.

Cependant, il faut attendre 1936 et notamment le vote de la loi du 24 juin 1936, qui limite aux seules organisations syndicales les plus représentatives la possibilité de signer des conventions collectives pour que cette notion devienne prépondérante. Aux Antilles, le premier syndicat à voir le jour sera celui des patrons usiniers : Le syndicat des Fabricants de Sucre ; créé par Ernest SOUQUES en 1889 avec pour but « l’étude et la défense des intérêts économiques, commerciaux et agricoles de la sucrerie coloniale ».

2. Rôle des syndicats : Les syndicats assurent la défense collective et individuelle des intérêts des salariés, au niveau national et à l’échelle de l’entreprise.

Par le biais de leurs délégués, ils assurent un rôle de communication important au sein de l’entreprise : en transmettant aux salariés les informations obtenues lors des réunions des organes paritaires divers ou encore en informant les salariés sur leurs droits individuels.

En cas de conflit avec l’employeur, les syndicats défendent les intérêts des salariés auprès des directions et peuvent engager toutes sortes d’actions de protestation (grèves, manifestations, pétitions...). Dans les cas de conflits individuels, ils peuvent accompagner les salariés à des entretiens, défendre leurs intérêts auprès des instances hiérarchiques, les soutenir en cas de litiges débouchant sur une procédure judiciaire.

Les syndicats sont aussi des acteurs du dialogue social. Le dialogue social comprend tous les types de négociation, de consultation ou d’échanges d’informations entre les représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs sur des questions présentant un intérêt commun relatives à la politique économique et sociale. Les syndicats reconnus représentatifs disposent de prérogatives exclusives quant aux moyens dont ils disposent dans l'entreprise et à la faculté de négocier des accords collectifs.

Quelle place pour LA MEDIATION PROFESSIONNELLE au sein du syndicat ?

La médiation professionnelle est la discipline de la relation. Elle porte sur la qualité et la dégradation des relations. La médiation professionnelle est la seule pratique visant la libre décision assistée par un tiers, véritable gage de pérennité des solutions trouvées par les protagonistes eux-mêmes pour sortir du conflit. Un conflit, c’est d’abord une relation « patron / IRP » avec sa dimension juridique, technique et émotionnelle. Ces émotions qui perturbent la raison et qui empêchent le dialogue apaisé et constructif.

Les délégués syndicaux qui sont formés à la qualité relationnelle pourront accompagner les salariés au sein de l’entreprise ainsi que dans leurs centrales syndicales. Il est courant que des membres de syndicats se forment auprès de l’EPMN afin d’acquérir des outils de compétence pour améliorer leurs contacts avec les adhérents et mieux les écouter. Lors des conflits, ces syndicalistes s’auront sortir du conflit sans abandonner, sans dominer ou se résigner.

Ils auront acquis des outils pour accompagnés des personnes en conflit. Faire de la prévention pour permettre un dialogue social et d’ouvrir la voix de la réflexion. Au sein des entreprises, il y a la possibilité de mettre en place un DMPI (dispositif de médiation professionnel interne), ce qui implique de former un ou plusieurs salariés (membres du comité d’entreprise ou délégués du personnel) en interne au sein du personnel. Cette formation améliore la qualité relationnelle entre les collaborateurs, la direction et les autres syndicats au sein d’une entreprise.


Il est indispensable que l’entreprise prenne en compte la promotion de la qualité relationnelle autant que la prévention de la dégradation du climat social de l’entreprise. La médiation professionnelle trouve toute sa pertinence dans la prévention et la gestion des conflits. Elle représente une alternative efficace et pérenne. Pratiquée par un professionnel de la qualité relationnelle, titulaire du CAPM ( ) et membre de la CPMN, centrée sur les personnes, la médiation professionnelle est la solution pour prévenir et accompagnée les conflits sociaux

Contact

Géant Casino
97190 Bas du Fort
Guadeloupe
port : 06.90.65.67.33
Mail : elisabeth@cpmn.fr
Plus d'informations sur ce médiateur professionnel

Outils personnels
Translate