Communiqué de clôture de l'Assemblée Générale de la CPMN 2009

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

Faire de la médiation et vivre de la médiation

Les membres du syndicat des médiateurs professionnels indépendants créé en 2001, la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation, CPMN, ont réaffirmé samedi 10 octobre 2009, à l’occasion de leur Assemblée Générale annuelle, leur volonté de poursuivre leur action de faire reconnaître l’originalité de leur profession : une profession émergente et atypique. Ils indiquent que pour utiliser la terminologie de médiateurs professionnels il convient d’apporter les garanties d’indépendance tutélaire et culturelle, d’impartialité et de neutralité qu’apportent la formation spécifique et l’adhésion à la CPMN.

Sommaire

Le CODEOME, un code d’éthique et de déontologie de référence, plébiscité par la profession

La CPMN a élaboré, sur une période de quatre années, le premier COde D’Ethique et de déOntologie des Médiateurs, le CODEOME. Celui-ci identifie les engagements des médiateurs professionnels dans la vie sociétale et la rigueur de leurs comportements professionnels.

L’exemple fourni par la CPMN a intéressé de nombreuses organisations dans le monde et en France. Cherchant à se signaler sur le terrain de la professionnalisation d’une certaine activité de médiateur, ces organisations s’appuient sur le CODEOME pour présenter des chartes ou des ‘’codes de bonne conduite’’.

Le positionnement professionnel dans quatre manières de penser la médiation

Face à la diversité idéologique, les travaux de la CPMN ont déjà permis d’identifier les quatre courants de pensée qui animent les pratiques de la médiation :

  • Spiritualiste, avec une relation au bien et au mal, et une recherche de solution marquée par l’idée du pardon.
  • Juridique, avec une relation aux droits et aux obligations, et une recherche de solution dans l’indemnisation.
  • Psychothérapeutique, avec une conception pathologique de l’individu et une recherche de solution marquée par l’accompagnement thérapeutique.
  • Méthodologique et philosophique, avec une approche scientifique de la personne humaine, identifiant l’ignorance et la maladresse parmi les fondamentaux des comportements.

Les médiateurs professionnels de la CPMN ont défini cette quatrième posture comme celle permettant le développement du processus structuré de la médiation en tant que discipline de traitement des situations d’indécision, de changement et de conflit où ils sont appelés à intervenir.

Lever les obstacles nuisant à l’exercice de la profession

Professionnels de l’aide à la décision dans les situations de conflits, accompagnateurs des changements de modes relationnels, facilitateurs de négociation, les médiateurs professionnels de la CPMN s’inquiètent de la mise en place d’obstacles dans l’exercice libérale de leur activité, seule garantie d’une prestation efficace et de qualité.

Les médiateurs professionnels insistent sur le fait que la médiation ne peut réellement être développée que dans les pays où un Etat de droit garantit le respect des droits humains, selon les principes de leur reconnaissance par la déclaration universelle de 1948. Ils font observer que la médiation ne peut aboutir que si l’égalité des droits est garantie. Enfin, ils attendent que le législateur offre une sortie aux personnes en conflit en leur apportant l’assistance d’un médiateur comme préalable à toutes actions judiciaires, notamment celles prévoyant l’assistance obligatoire des avocats.

Une organisation de professionnels pour les professionnels

La CPMN est la première organisation proposant un encadrement professionnel de la résolution des conflits par la médiation. Elle participe à la mise en place et au déploiement de moyens importants :

  • Le déploiement du WikiMédiation, sur Internet, en plusieurs langues
  • Des actions spécifiques sur le dialogue social, avec des partenariats européens
  • L’organisation et la participation à des événements, des manifestations et des rencontres sur la médiation judiciaire, civile et commerciale

En outre, à l’occasion de l’Assemblée Générale 2009, trois annonces importantes pour la profession ont été faites :

  • La création en 2009 du centre de médiation professionnelle, ViaMédiation, qui répond aux besoins des clients de la médiation, entreprises et particuliers.
  • La mise en place pour 2010 de l’Ecole Professionnelle de la Médiation et de la Négociation, à Bordeaux. Cette ville ayant été choisie pour faciliter l’identification de l’objectif de cette école : entrée en parallèle du centre institutionnel de formation
  • La tenue pour 2011 d’un évènement d’ampleur internationale sur la résolution scientifique des conflits

La Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation

Créée en 2001, la CPMN est la première chambre syndicale de la médiation. Présidée par Jean-Louis Lascoux depuis 2007, la CPMN rassemble plus de cent cinquante membres, titulaires du CAP’M®, Certificat d’Aptitude à la Profession de Médiateur, délivré sous l’égide de la Chambre et dans le cadre d’une formation homologuée par le Conseil National des Barreaux depuis juillet 2007.

Dotée de statuts d’ONG, La CPMN agit auprès des pouvoirs publics pour une définition pragmatique et une reconnaissance de la Médiation en tant que profession, une profession éthique basée sur un processus structuré dans la résolution des conflits. A contrario d’autres méthodes de résolution de conflits, comme l’arbitrage, la négociation ou la conciliation, cette discipline à part entière vise à rendre aux parties, déstabilisées par la dynamique conflictuelle, leur libre arbitre et leur faculté à élaborer une solution qui leur convient. La Médiation Professionnelle est la seule voie par laquelle les parties en conflit aboutissent à une libre décision.

Pour une profession éthique

Un médiateur, une mission, un résultat

Contact et information :

Siège social : CPMN – 9, rue Vauban – 33000 Bordeaux
05.57.88.27.79 – secretariat@cpmn.info
Le site de la CPMN : www.cpmn.info
Le site de la Médiation : www.wikimediation.org
Outils personnels
Autres langues
Translate