Coup de théâtre à Genève (juin 2007)

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

Le grand théâtre de Genève connait un conflit dans son administration, sur fond d'un énorme pactole de subvention versée par la collectivité dont le contrôle semble être un élément au coeur du conflit.

L'avocat socialiste David Lachat, ancien conseiller de la Ville de Genève et de la Fondation du Grand Théâtre, était pressenti pour succéder à Bruno de Preux, démissionnaire (il quitte ses fonctions en août), à la présidence du conseil de fondation au Grand Théâtre. Avant d'accéder à cette fonction, il était nommé médiateur pour mener des réformes au sein de la maison genevoise.

Le médiateur était intéressé par la solution

Pour s'engager dans le processus de médiation, le médiateur, selon le temps, exigeait le maintien de Jean-Marie Blanchard à la direction, autonomie du conseil de fondation, non-ingérence du conseil administratif dans la gestion du Grand Théâtre...

L'évidence qu'un médiateur ne saurait être intéressé par le résultat de son intervention semble bien avoir échappé à ceux qui soutenait cette forme de médiation...

La confusion est totale. «Je trouve scandaleux que le département de Patrice Mugny fasse des appels au personnel et aux syndicats dans le dos de la direction et du conseil de fondation pour faire échouer le plan Lachat», fulmine Bruno de Preux dans une lettre qu'il a adressé lundi au Conseil administratif.

Liens externes

Outils personnels
Translate