Cour d'Arbitrage de Côte d'Ivoire

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

La Cour d’Arbitrage de Côte d’Ivoire est créée au sein de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire est une organisation proposant aux entreprises un mode de règlement amiable des litiges à caractère national et international. LA CACI est à but non lucratif et exerce sa mission en toute indépendance vis-à-vis de la Chambre de Commerce et d’Industrie et de ses organes[1].

Sommaire

Mission

La Cour d’arbitrage de Côte d’Ivoire a pour mission de mettre à la disposition des opérateurs économiques des modes alternatifs pour le règlement de leurs différends notamment l’arbitrage, le référé arbitral, le recouvrement accéléré de créance, la médiation, « le mini-trial » et l’expertise. Pour la médiation, la CACI a choisi d'établir un partenariat avec l'EPMN.

La CACI propose aux opérateurs économiques et à toute personne qui le voudrait, différentes procédures qui leur permettent de trouver une solution à leurs différends en dehors des institutions judiciaires.

La CACI exerce donc dans le domaine des relations économiques et commerciales, l'activité de règlement des différends. Les décisions rendues sous son égide ont la même valeur juridique que celles de tribunaux étatiques.

Partenariat médiation

La CACI a passé un partenariat avec l'EPMN pour le développement de la formation des médiateurs en Côte d'Ivoire.

Président

  • TALL Yacouba

Références

  1. présentation sur le site de la CACI
Outils personnels
Translate