Différences entre négociation et médiation

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark
(Différences entre les versions)
(Différences liées au processus lui-même)
Ligne 36 : Ligne 36 :
[[catégorie:Culture de médiateur]]
[[catégorie:Culture de médiateur]]
[[catégorie:Médiation économique]]
[[catégorie:Médiation économique]]
 +
[[Catégorie:Mode alternatif de résolution des conflits|Negociation]][[Catégorie:Mode alternatif de résolution des conflits|Médiation]]

Version du 22 octobre 2007 à 07:25

Les différences entre négociation et médiation sont nombreuses. Pour les débutants en médiation, il convient de les identifier.

Sommaire

Situations où la négociation est possible

La négociation est évidente :

  • dans les situations commerciales
  • dans les choix techniques

Dans ce cas seulement, il peut être pertinent de mettre en place un processus de type négociation raisonnée et par anticipation des risques relationnels, une approche de type négociation contributive.

Situations où la médiation est nécessaire

La médiation est nécessaire :

  • dés lors qu'il y a tension,
  • elle s'impose dans les situations conflictuelles.

Dans ce cas, une approche de type négociation contributive est souvent indispensable.

Différences liées au rôle des parties en présence

En négociation,

  • chaque partie représente ses intérêts ;
  • les tiers représentants des parties sont là pour défendre les intérêts de leur(s) mandataire(s).

En médiation,

  • chaque partie est affirmée sur ses positions et représente ses intérêts
  • le tiers médiateur est un régulateur relationnel qui permet au partie de clarifier leur position, d'éventuellement les transformer pour considérer de manière différente la conception de ses intérêts.

Différences liées au processus lui-même

  • En négociation, il s'agit d'approches possibles centrées sur les intérêts
  • En médiation, il s'agit d'un processus centré sur les positions
Outils personnels
Translate