Discussion fichier:Danseuse tourne.gif

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

Salut Jean-Louis,
Ça fait plusieurs jours que je réfléchis à ta démonstration sur cette image, et je m'interroge sur plusieurs points. Tout d'abord je sais que c'est le cerveau droit qui s'occupe de tout ce qui est image et je suppose par extension mouvement. Puisque cette partie du cerveau et naturellement utilisée pour voir la danseuse, je me demande si les probabilités qu'elle tourne vers la droite ne vont pas dans ce sens.
En définitive est-il possible qu'une personne qui a le cerveau droit dominant ait plus de facilité à la voir tourner dans les deux sens à sa guise, alors qu'une personne plus cartésienne la voit essentiellement (voire uniquement) dans le sens horaire ou trigonométrique. Stéphane GILLET 15 novembre 2010 à 13:53 (CET)

Salut Stéphane. J'ignore si c'est dû à une prédominance hémisphérique cérébrale, comme l'info traine sur le net. En tout cas, l'idée serait que si tu voit tourner la donzelle dans le sens horaire, ça signifierait que tu aurais l'HD dominante, sinon, pour le sens antihoraire, tu aurais l'HG dominant. -- Jean-Louis Lascoux → boudoir . 15 novembre 2010 à 21:44 (CET)
Allez, il y a une belle explication ici plutôt que cette histoire de cerveau gauche et cerveau droit : l'explication technique est ici


Donc en gros la rotation dépend des repères visuels de départ. J'ai fait l'expérience de faire tourner l'index tenu à la verticale devant la danseuse, ça change systématiquement le sens de rotation. Merci pour tes recherches Jean-Louis...
Toutefois il faudra probablement attendre encore quelques années pour savoir si la prédominance cérébrale joue effectivement un rôle ou non dans ce modèle... Stéphane GILLET 22 novembre 2010 à 13:32 (CET)

regarde ici, c'est le rapprochement que je peux faire sur la question. Il manque des infos sur ce type d'image. Le cerveau comble les manques par le système interprétatif. De la même manière que le cerveau nous faire voir un triangle quand il n'y a que la pointe des angles tracés, de la même manière il nous fait choisir un sens du pseudo cylindre, il nous fait choisir un sens pour la rotation... -- Jean-Louis Lascoux → boudoir . 22 novembre 2010 à 21:54 (CET)

Salut Jean-Louis,

Comment se fait-il que sans le moindre effort ou la moindre attention particulière, le sens de rotation change ? Ce que je perçois c'est que l'image elle-même est programmée pour changer de sens et que quelque soient mes efforts, rien ne modifie ce qu'elle impose. Elle marque une pause et repart, rien qui relève d'un changement de dominante cérébrale, d'autre-part rendue impossible par ce support instable.

Merci,

Ivan

Bonjour Ivan, j'ai peut être un début d'explication, l'image est un GIF animé qui tourne en boucle, une fois l'animation des images contenues dans le GIF terminée il y a une pause presque imperceptible (si on ralentit l'image on le voit mieux. Au moment de cette pause le cerveau ré-analyse l'animation.

Jérôme

Outils personnels
Translate