Discussion utilisateur:Hélène Mélikov

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

== Le paradoxe de la réflexion en altérité ==

Le pré-requis de la réflexion en altérité, pour toute personne qui la pratique, est sa capacité à mâitriser son état intérieur, c'est-à-dire à ne pas réagir aux évènements extérieurs et notamment à ce que pense, dit, ressent, exprime l'interlocuteur. Pour cela, la personne doit être, non dans la réaction aux évènements extérieurs, mais dans l'accueil de ce qui est.

Accueillir vraiment ce qui est consiste à agir sur sa façon de voir les choses et non sur ce que font ou disent les autres. Par exemple, il s'agit, à l'écoute d'un propos reçu comme une agression, non d'intervenir auprès de l'auteur de ces propos (tais-toi, tu m'agresses..) mais de s'interroger et de s'arrêter sur soi : "que ces propos me font-ils ?" et ensuite d'accueillir l'émotion correspondante, la vivre et la laisser passer.. Pour être capable de cela, il faut s'observer, être centré sur soi.

Ainsi, et c'est là le paradoxe, pour être capable d'accueillir véritablement l'autre et ses propos (comme étant une information sur lui et non une agression contre soi), et donc mener une réflexion en altérité, il faut être d'abord capable de s'observer, centré sur soi, d'être présent à soi même, d'élever son propre niveau de conscience, pour ensuite être présent à l'autre, centré sur lui.

Hélène Mélikov

Outils personnels
Translate