Frédérique Calandra

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

Frédérique Calandra (née le 15 novembre 1962 à Paris) a un parcours associatif. Membre du parti socialiste (France), adjointe au maire de Paris Bertrand Delanoë, elle a été le quatrième médiateur de la ville de Paris[1], et à ce titre membre du Club des médiateurs du service public, signataire de la charte des médiateurs du service public[2] et membre de plusieurs organisations internationales de médiation administrative.

Sommaire

Etudes et carrière

Titulaire d'un DEA de géopolitique (Paris VIII) et du certificat de l'Institut International des Droits de l'Homme (université René Cassin - Strasbourg), Frédérique Calandra travaille dans le milieu associatif, notamment humanitaire, depuis 1985.

Elle a été successivement directrice d'un comité de bassin d'emploi, directrice de l'association Paris 1989 (mise en œuvre d'un projet international dans le cadre des célébrations du bicentenaire de la Révolution Française), directrice de la communication et chargée de mission internationale de France - Libertés (fondation Danielle Mitterrand), assistante parlementaire de Véronique Carrion-Bastok (députée de Paris) et enfin cadre depuis 1999 dans une association de l'économie solidaire.

Médiateur de la ville de Paris

La ville de Paris s'est dotée d'un médiateur municipal dès 1977, devenant la première ville de France à bénéficier d'un médiateur institutionnel. Bertrand Delanoë a confié cette mission à Frédérique Calandra, élue adjointe au maire en 2001, et conseillère du 20e arrondissement depuis 1995, devenant ainsi le quatrième médiateur de la ville de Paris. À l'instar du médiateur de la République, le médiateur de la ville de Paris est membre du club des médiateurs du service public.

Le 30 novembre 2005, elle a organisé le IV° congrès de l’Association des ombudsmans et médiateurs francophones[3] à l’Hôtel de Ville de Paris[4].

En tant que médiateur d'un service public, Frédérique Calandra a également été membre de l'Institut international de l'ombudsman[5] et participe au développe de la médiation municipale en France et en Europe, et notamment en Belgique, Parole de médiateurs[6] : Théorie et pratique de médiation, les 28 février et 1er mars 2006, à Louvain-la-Neuve), En novembre 2006[7] le médiateur wallon, Frédéric Bovesse, et le ministre wallon des affaires intérieures, Philippe Courard, ont rencontré à Paris la médiateur de la ville de Paris|médiatrice de la ville de Paris.

Références

  1. médiateur de la ville de Paris
  2. charte des médiateurs du service public
  3. Association des ombudsmans et médiateurs francophones
  4. Hôtel de Ville de Paris
  5. membre de l'International Ombudsman Institute
  6. notamment en Belgique, Parole de médiateurs
  7. En novembre 2006

Liens externes

Outils personnels
Translate