Imprimerie nationale : médiateur séquestré

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

Sur le site de rue89.com, on peut lire que le médiateur nommé par Bercy et la direction de l'imprimerie nationale, François Hallais, directeur d'un cabinet d'étude et de négociation, a été retenu par les salariés en grève.

Le champ de spécialisation de François Hallais semble avoir été encore une fois la motivation du choix de cette personnalité comme médiateur. En effet, on peut lire sur sa présentation ...appelé par le groupe Hachette Imprimeries, il exercera entre 1986 et 1991 des fonctions de Direction des Ressources Humaines au sein des Imprimeries Hélio. Homme de terrain très impliqué dans son industrie, on le retrouve à la Fédération Française de l’Imprimerie d’abord en tant que président de groupes de négociation sur la Convention Collective. C’est en 1991 qu’il rejoindra, en tant que Secrétaire Général de l’ensemble de la structure Fédérale Nationale, la Fédération Française de la Communication Graphique. Membre de la Commission des Salaires du C.N.P.F., également président de la Commission Sociale de la Fédération de l’Imprimerie (succédant à X.P. Négiar)... voir

Malheureusement, ce parcours ne saurait par lui-même justifier la posture de médiateur. Il s'agirait plutôt a priori d'un représentant de la direction, donc un négociateur... Ce qui correspond d'ailleurs au positionnement de son cabinet conseil.

La fonction de médiateur n'était donc pas celle qu'il convenait d'annoncer.

Outils personnels
Translate