La médiation professionnelle la clé contre les violences scolaires ?

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

La médiation professionnelle la clé contre les violences scolaires ? Article écrit par Stéphane Mitrail


Sommaire

Introduction

Les derniers évènements de l’actualité remettent à l’ordre du jour la sécurité dans les collèges et lycées, car il y a eu quatre agressions de personnel (trois professeurs et une surveillante) dans leur établissement scolaire. Les chiffres montrent que 87% des violences sont dues aux élèves. Les violences sont : verbale (40.2%),physique(31.2%), vols dommages, matériels (12%),de motivation discriminante, sexiste, racisme et xénophobe (11%). Quand on voit ces chiffres et quand on suit l’actualité ont a le droit de se poser des questions sur la situation de la violence à l’école sachant que le gouvernement essaye chaque année de proposer des solutions pour permettre d’arrêter cette violence sans jamais y parvenir totalement. La médiation professionnelle peut être une solution à ce problème de violence à l’école, car cette formation a pour but la résolution de conflit et l’amélioration de la qualité relationnelle. Le secteur d’activité que j’exercerai en tant que médiateur professionnel sera dans les établissements scolaires. Les faits divers actuels m’ont conforté dans le choix que je fais, et la nécessiter de travailler en tant que médiateur professionnel dans les établissements scolaires.


Relation entre les professeurs et les élèves

Une bonne relation entre les élèves et les professeurs est quelque chose d’essentielle pour permettre d’avoir une bonne qualité relationnelle qui pourrait améliorer les rapports humains dans une salle de classe. Le travail en amont de manière préventive d’un médiateur entre un professeur et des élèves « difficiles » peut être efficace et permettre d’éviter des conflits. Un établissement sans violence est ce possible sans augmenter la sécurité ? Je pense que oui avec une médiation professionnelle comme on nous enseigne à l’EPMM. Le processus structuré que nous mettons en place en médiation est adapté à, n’importe quel conflit et quel que soit le lieu où nous intervenons.

Relation entre élèves

87% des violences sont dues aux élèves entre eux ! Le gouvernement veut mettre en place dans des établissements sensibles des médiateurs anti violences qui seront là pour lutter contre les violences scolaires. Est-ce que cela va être suffisant ? La violence va- t’elle cesser ou être la de manière moins visible..C’est vrai que les jeunes et les professeurs doivent être en sécurité et je comprends le faite de mettre en place ce dispositif. Néanmoins est-ce que nous pouvons appeler ce dispositif la médiation ? Alors que le dispositif que le gouvernement veut mettre en place ressemble plus à des agents de prévention et de sécurité. La force qu’à la formation de médiateur professionnelle c’est que nous avons trois postures qui font la différence par rapport au métier de médiateur anti violence : Impartialité (on ne prend pas partie),Indépendance (d’aucune autorité, d’entreprise etc. ),Neutralité(la solution choisie appartient aux personnes en conflit). C’est important ses trois postures, car je me suis rendu compte dans mon travail avec les jeunes qu’ils sont plus favorables à accepter une personne de l’extérieur pour des interventions que des personnes affiliées à l’établissement. C’est ce qui permet d’avoir une relation de confiance avec les élèves. Le faite de faire ressortir les PIC (pré intention, interprétation, contrainte) pour l’emmener vers l’altérité en reconnaissant (la légitimité de point de vue/d’interprétation, de la dynamique de bonne intention en soi/ pour soi et la maladresse) sous forme de discussion est quelque chose d’efficace car nous ne sommes pas dans le questionnement qui pourrait être mal perçu pour un jeune !

La relation entre les parents et les professeurs

Je pense que c’est important pour la qualité relationnelle mais aussi pour la résolution de conflit d’intervenir en tant que médiateur professionnel dans la relation entre un parent et un professeur. En faisant cela la relation entre ses deux parties vont s’améliorer et éviter des conflits qui peuvent amener à des actes de violences.

Relation entre les parents et les enfants

Ce travail peut être fait en médiation dans le cadre scolaire ou la violence à l’école est due à un conflit entre un parent et son enfant, mais cela peut être aussi utilisé efficacement dans un autre cadre (personnel). Ce travail sera très intéressant à faire avec cette posture de médiation d’être impartial aux deux parties en question, sachant dans le contexte actuel c’est toujours l'un des deux parties qui est favorisé. Les autres postures (Indépendance et Neutralité) ajouté à celle précédente me permettront d’être plus libre et plus efficace dans le travail de médiateur professionnel.

Relation entre les professeurs et le proviseur ou chef d'établissement

Dans la médiation scolaire comme l’explique le CODEOME ne parle pas de médiation envers ces personnes. Les problèmes de violences dans les établissements sont dus aussi aux difficultés à communiquer entre des professeurs et le proviseur. Il est important selon moi de connaître d’abord comment se passent les relations entre un chef d’établissement et un enseignant avant d’engager une médiation entre un conflit entre un professeur et un élève. La dégradation entre le chef d’établissement et un professeur peut être l’élément déclencheur d’un conflit dans un établissement. C’est pour cela que le travail en médiation est très important à ce niveau. Une bonne qualité relationnelle entre des professeurs et le chef d’établissement permet par la suite un meilleur travail en commun pour le suivi des élèves. Le personnel administratifs et les surveillants sont souvent eux qui sont confronté à la violence des jeunes dans un établissement scolaire. Le travail en médiation entre eux et les élèves auraient un impact positif et d’éviter certains conflits.

La partie émotionnelle élément important

Le travail en médiation professionnel est très important car c’est sur la partie émotionnelle que nous travaillons en médiation pour permettre la résolution de conflit ou améliorer la qualité relationnelle. Ce travail qui permet de faire ressortir les ressentis aux personnes concernés et quelque chose qui peut être très efficace dans le travail au sein d’un établissement scolaire.

Le médiateur professionnel associé à un autre métier dans le milieu scolaire

Comment comprendre d’où viens cette violence si on n'est pas centré sur l’autre sans jugé ou incriminé. Je pense que la médiation professionnelle est la seule qui peut répondre à cela. Pour que le travail soit efficace, je crois que plusieurs corps de métiers devraient faire cette formation. Les professeurs, des éducateurs ,directeurs d’établissements, conseillère d’orientation.. En mettant à profit leurs savoirs faire professionnels avec la formation de médiateur professionnelle permet une posture et un travail différent qui vont leurs permettre d’avoir un autre regard et une autre approche sur des personnes en conflit.

La nécessité d'un médiateur professionnel dans un établissement scolaire

Les violences auprès des jeunes sont de plus en plus importante dans les établissements scolaire mais aussi à l’extérieur comme les informations nous les montrent. Mais est-ce que les vrais coupables de ses violences sont ceux que l’on arrête ou c’est plus profond que cela ? C’est ce genre de question que je me pose aujourd’hui en tant que médiateur professionnel. Il est vrai que dans certains cas les coupables qui sont attrapés sont ceux qui ont commis ses actes. Cependant l’origine d’un différent n’est pas aussi clair que l’on pense. C’est pour cela que le métier de médiateur professionnel est très important dans un établissement scolaire pour ne plus avoir de conflit du à la violence à l’école mais aussi dans d’autres conflits d’une autre nature.

Est-ce que la médiation professionnel peut être utilisé en dehors de conflit lié à la violence des jeunes dans un établissement scolaire ?

La médiation professionnel peut être utilisé dans un établissement scolaire en apprentissage pour le suivi d’un projet professionnel. Le travail du médiateur serait de travailler sur la qualité relationnelle entre : le tuteur de l’entreprise, l’apprenti et le professeur de la partie professionnelle de l’établissement pour permettre que le projet que le jeune doit réalisé soit en adéquation avec ce qu’il apprend en classe mais aussi dans son milieu professionnel. C’est quelque chose de très important, car en faisant cela la qualité relationnelle entre l’établissement scolaire et l’entreprise permet de rester bonne.

Conclusion

Le travail en médiation professionnelle pour que ça soit efficace dans un établissement scolaire, il faut être capable de travailler avec différentes personnes. (chef d’établissement, élève, professeur, parent , surveillant..) C’est ce qui va permettre d’obtenir de meilleurs résultats car le but c’est que la résolution de conflit soit satisfaisant et que la qualité relationnelle soit bonne . Le faite que les relation humaine avec l’émotionnelle est l’élément centrale de la médiation professionnelle cela va permettre dans mon intervention d’être plus efficace ( car la dimension émotionnelle est parfois négligée).

La médiation professionnelle dans les établissements scolaires est aussi importante que dans les entreprises. Au vue de l’actualité, et de ce que je sais en travaillant avec d’autres acteurs de l’enseignements, la médiation est vraiment une des clés contre la violence à l’école mais aussi dans d’autres domaines. C’est pour cela que je veux contribuer à ce que la médiation professionnelle dans les établissements scolaires soit aussi étendue que dans les entreprises. Quand les qualités relationnelles sont bonnes, on a fait un grand pas dans la réussite scolaire.

Outils personnels
Translate