La médiation remet au privé ce qui allait abusivement en place publique

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

La médiation est au droit ce que la chose privée est à la chose publique.

Le système télévisuel met sur la place publique tous les maux, grands et petits. Il cherche à forcer le passage de tous les huis-clos.

Au nom d'un "droit de savoir", le médiateur devrait ouvrir les portes de la médiation.

En cas de refus, la sanction est sans appel : on ne parlera que des médiateurs qui se plient à la pression du point de vue "journalistique" sur ce qui fait de la "bonne audience". Le pacte de confidentialité devrait être rediscuté par les médiateurs avec leurs clients pour permettre aux caméras de délecter les amateurs des émotions d'autrui. Sans rien demander, pour tromper leur ennui, les téléspectateurs sont invités dans l'intimité des autres.

Le démarchage médiatique ne recule devant rien... La médiation devrait être mise en spectacle "vérité".

Faut-il oublier que la médiation permet de remettre à sa place ce qui n'a rien à faire en place publique ?

Faut-il oublier que la demande de médiation ne consiste pas seulement à permettre à des personnes de discuter de leurs relations et d'y mettre ou remettre "éventuellement" une forme juridique ? Que des personnes peuvent dire "oui" à l'idée d'être filmées avant et qu'après, voyant ce qui peut passer à la télévision, revenir sur leur accord. En toute légitimité. Comme l'on revient sur un contrat que l'on a signé sans vraiment savoir ce qu'il implique...

Faut-il oublier que la [[confidentialité]] est l'une des garanties proposées par le médiateur ?

Une émission d'information sur la médiation pourrait consister à inviter des médiateurs à témoigner de leur pratique. Et pourquoi pas mettre en scène, de manière très claire, des mises en situation telle qu'elles sont jouées dans les formation de médiateurs ? Le réalisme ne manque pas.

Mais c'est un choix. Un choix moins reality-show, plus informatif et plus pertinent. Mais depuis que la téléréalité envahit le petit écran, la peur est que ce genre d'émission soit moins bien venue dans les foyers.


Par Jean-Louis Lascoux le 9/4/2006

Outils personnels
Translate