Médiation comparée

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

La Médiation comparée a un champ d'étude élargie à toutes les pratiques de la médiation, en tant que discipline ou simple activité. Elle vise l'identification des différentes conceptions de la médiation, selon les domaines d'application et les environnements culturels. Ainsi, la médiation peut faire l'objet d'études comparatives selon ses champs d'application (qui permet de voir ce qui est commun et similaire entre les interventions d'un médiateur) ou des domaines précis vue selon des différentes cultures (par exemple la médiation judiciaire dans plusieurs pays).

Sommaire

Généralités

L'idée très répandue c'est que la médiation des conflits serait une conception unique qui repose sur une participation volontaire des protagonistes d'un conflit et l'intervention d'un tiers, le médiateur, avec comme objectif d'aider des personnes à résoudre leur différend. à l'amiable, soit sans l'intervention du système judiciaire d'Etat.

Il ressort de cette idée une grande diversité de conception de la médiation, dès lors que le tiers n'est pas un juge d'Etat ou que celui-ci n'intervient pas dans son rôle associé à sa profession institutionnelle.

Mais en observant les différente pratique de la médiation, j'ai pu constater qu'il existe de nombreuses conceptions de la médiation, indépendamment de la relation de l'intervention d'un tiers ayant un statut public ou privé.

Quatre courants de pensée

J'ai noté quatre courants de pensée qui interfèrent sur la théorie et la pratique de la médiation

  • confessionnel
  • juridique
  • psychologique
  • rationnel / scientifique et philosophique

Exemples

La médiation familiale au Maroc tend à assigner au médiateur un rôle de réconciliateur, donc avec un objectif prédéterminé. En France, l'objectif assigné à la médiation familiale placée sous l'égide du diplôme d'Etat de médiation familiale (DEMF) est d'intervenir dans la continuité de l'action du JAF, pour la protection du plus faible des époux et de l'intérêt des enfants.

La médiation professionnelle est définie comme un processus visant a aider chacun des protagonistes d'un différend à structurer leur pensée en vue de l'élaboration d'un projet individuel ou commun.

Dans la perspective de la résolution d'un conflit familial, ces trois pratiques risquent fort d'aboutir à des résultats différents :

  • La première sera mise en conformité avec l'objectif d'Etat : chercher la réconciliation des époux.
  • La deuxième privilégiera la conception cellulaire de la famille, centrée autour de l'enfant roi.
  • La troisième pratique est orientée vers une libre décision, favorisant l'engagement de deux libre-arbitres, avec une implication volontaire dans un projet de nature consensuelle.

Les deux premières sont orientées vers l'accord écrit soumis préférentiellement à l'homologation du juge, tandis que la troisième est axée sur la construction d'un projet, dépassant l'accord pour le mettre en perspective et lui conférer l'exigence d'un libre accord écrit ou non, sans focaliser sur l'accident relationnel qu'aura été le conflit.

Deux grandes tendances

  • médiation pour conduire les personnes à se conformer, voire à obéir
  • médiation pour aider les personnes à réfléchir, à choisir, à renforcer leur libre arbitre, à développer leur responsabilité, rechercher l'adhésion, soutenir l'implication

Par exemple, l'introduction en 2006, de la médiation civile dans le code marocain, tend à assigner au médiateur un rôle de réconciliateur, donc avec un objectif prédéterminé, tandis qu'en France le médiateur n'a pas de résultat de ce type à rechercher. L'intervention des deux médiateurs dans une médiation familiale internationale se fera avec une forte ambiguïté en regard du comportement de chacun des tiers intervenants.

Attention : La médiation comparée n'a rien à voir avec la médiation interculturelle, laquelle traite des relations d'intégration sociale et économique et des replis identitaires.

Auteurs

Il n'existe pas en 2013 encore d'auteurs sur la médiation comparée, probablement parce que la médiation n'est pas encore reconnue officiellement comme une discipline à part entière. Néanmoins, on peut identifier des contenus de médiation très différents lesquels font déjà entrer la médiation dans ce champ pluriconceptuel.

sur les pratiques

  • Philip Milburn, La Médiation : Expériences et compétences, Editeur La Découverte, 2002

à l'International

  • Jean-Pierre Bonafé-Schmitt, La Médiation pénale en France et aux Etats-Unis, Editeur : LGDJ, 1998
  • Arnaud Stimec, Doctorat Médiation comportant une étude comparative de la médiation dans les relations de travail dans différents pays, 2001, Thèse 2001PA010035
  • Francine Summa, Pratique au Québec et en France, Thèse, 2006
Outils personnels
Autres langues
Translate