Médiation ou affrontement

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

Lorsque l'on pense à l'époque où la philosophie se développait, où le droit prenait ses marques, la profession d'avocat lançait ses premiers traits de plaidoirie, que les sophistes joutaient contre les rhétoriciens... il est possible d'imaginer que la médiation avait là une possibilité de jaillir du monde des idées.

Mais les rhétoriciens, puristes de la réflexion de sagesse, de l'émergence des idées chez les personnes, ont perdu dans la querelle avec les sophistes. Le droit est né, avec son accaparement de la parole, l'appropriation de la perception de la réalité, la définition et de l'encadrement de la réflexion dans un système procédurier jusqu'à l'arrêt illusoirement définitif d'une solution imposée.

La médiation est restée sur le terrain en friche de l'imagination. Les figures de style se sont envolées pour plusieurs siècles tandis que la maïeutique du sage restait dans quelques impasses pédagogiques.

Il a fallu quelques 2500 ans pour qu'un le fil entre le philosophe antique et le médiateur contemporain puisse se tendre.

Outils personnels
Autres langues
Translate