Médiation politique

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark
(Différences entre les versions)
(Bibliographie)
(Organe de règlement des différends (OMC))
Ligne 30 : Ligne 30 :
* [[Vendetta (justice privée)]] -  règles coutumières. En Corse on s’en remettait “aux paceri”, référence à pace, la paix...
* [[Vendetta (justice privée)]] -  règles coutumières. En Corse on s’en remettait “aux paceri”, référence à pace, la paix...
* [[COPCEL]] - Cambodge : Acronyme de "Conflict Prevention on Commune Elections", littéralement "Prévention des Conflits dans les Élections Communales"
* [[COPCEL]] - Cambodge : Acronyme de "Conflict Prevention on Commune Elections", littéralement "Prévention des Conflits dans les Élections Communales"
-
* [[Organe de règlement des différends]] - OMC
+
* [[Organe de règlement des différends (OMC)|Organe de règlement des différends]] - OMC
[[catégorie:Médiation dans le monde]]
[[catégorie:Médiation dans le monde]]
[[catégorie:Médiation]]
[[catégorie:Médiation]]

Version du 26 avril 2007 à 13:55

La médiation politique est connue dans ses applications dans les relations internationales. Elle présente des différences par rapport à la Médiation des conflits : elle peut avoir un caractère diplomatique avéré, être plutôt dans une démarche de réconciliation des parties en conflit par négociation, échange, tractation. Mais la médiation politique peut aussi être placée dans le cadre d'une pression forte, telle que la menace militaire par le tiers médiateur, il s'agit alors de la médiation armée...

Pratique et théories

Confrontée à la définition de la médiation, la pratique en médiation politique présente des différences très importantes. En fait, il s'agit plutôt d'une approche de négociation.

La médiation en matière politique semble s’être particulièrement développée au cours du XIII° siècle. Nous pouvons en distinguer deux types :

  • la médiation diplomatique (où le médiateur, s’il est simple ambassadeur, pouvait bien y perdre la vie et maintenant son poste en cas d’échec)
  • et la médiation armée, où l'intervenant extérieur, qui se positionnement en arbitre potentiel, indique aux parties qu'il pourra intervenir de manière contraignante, voire violente si elles ne trouvent pas un accord.

Dans les deux cas, il s’agit d’intervenir dans des contextes de crise, soit de guerre civile, soit de guerres inter-états. Le principe est donc relativement ancien. On retrouve trace du principe de médiation politique avec l’intervention du philosophe Brunetto Latini dans un conflit en Italie, entre Sienne et Florence, en 1260. L’échec de l’intervention du médiateur florentin lui vaut d’être condamné à l’exil et il s’installe en France.

Toutefois, l’Acte de médiation le plus célébre en matière politique est certainement celui de Napoléon Bonaparte. Se sentant en dette morale envers Rousseau et pour des considérations stratégiques, le futur empereur s’interpose dans le conflit entre les helvétiques unitaires et les fédéralistes. Sous la menace d’une intervention armée, les Suisses négocier entre eux et en viennent à formaliser un accord. Le résultat est l’Acte de médiation de 1803 qui instaure la Confédération d’Etats encore actuelle.

L’œuvre de Gaston Bouthoul (1896-1980), créateur de la polémologie, qui a publié dans la collection Médiations chez Denoël, sur les facteurs dits polémogènes, la Médiation politique trace son chemin depuis 1945. L’approche positive de la guerre par l’auteur devait constituer une alternative efficace au moralisme militant des mouvements pacifistes. Sur ces travaux qui ont eu un retentissement international, la Médiation a commencé à poindre et se définir comme outil conceptualisé...

Parallèlement, Alexandre Kojève (1902-1968), philosophe et politicien, est une figure du XX° siècle en matière de médiation politique internationale. Sa réflexion sur les rapports de force développe les relations maître / esclave et valorise la notion de reconnaissance, laquelle est en effet fondatrice de toute médiation.

Bibliographie

  • médiation politique par Maître Demba Diallo, Médiateur de la République du Mali
  • La médiation politique, par Bernard Lamizet, Ed. L'Harmattan - 2000
  • La Suisse de la Médiation dans l'Europe napoléonienne (1803-1814) : Actes du colloque de Fribourg, par Mario Turchetti, Jean Tulard, Lucien Bély, Richard Hocquellet, Editeur : Universitaires De Fribourg - 2005
  • Quand Napoléon Bonaparte recréa la Suisse : Le genèse et la mise en œuvre de l'acte de médiation Aspects des relations franco-suisses autour de 1803, Alain-Jacques Crouz-Tornare et Collectif, édition Société des Etudes Robespierristes - 2006

Liens internes sur les méthodologies

  • médiation - définition générale du terme "médiation"
  • médiateur - définition générale du terme "médiateur"
  • Vendetta (justice privée) - règles coutumières. En Corse on s’en remettait “aux paceri”, référence à pace, la paix...
  • COPCEL - Cambodge : Acronyme de "Conflict Prevention on Commune Elections", littéralement "Prévention des Conflits dans les Élections Communales"
  • Organe de règlement des différends - OMC
Outils personnels
Translate