Ma Charte Complémentaire de Médiation

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

Ma Charte Complémentaire de Médiation 

Dans le cadre de mon projet de validation de la formation CAP’M en approuvant et en acceptant la totalité du Code d'éthique et de déontologie des médiateurs (CODEOME) adopté par les Médiateurs Professionnels de CPMN, Je voudrais rajouter certains principes de bases personnels, dans mon exercice du métier de Médiateur Professionnel. Ces principes de base qui constituent mes valeurs ne mettront pas en cause le code existant mais le renforceront. En vous les présentant dans ce projet j’espère apporter ma contribution à l’évolution du code existant.

Je propose afin de revaloriser les aspects de la Confidentialité, de l’Indépendance, de l’Impartialité & de la Neutralité de cette profession, d’ASSERMENTER les Médiateurs Professionnels comme les autres professions (Avocats, Experts comptable, Greffiers, Experts judiciaire, etc...). Les Médiateurs Assermentés qui s’engageront sur des valeurs et des principes fondamentaux basés sur un code d’éthique et de déontologie élaboré par CPMN.

Mes engagements « Ethiques & Déontologiques » dans le cadre de Médiation :

  1. Je m’engage à éviter les « jugements valeur » sur les protagonistes dans le cadre d’une Médiation, qui pourraient mettre en cause mon impartialité. Le rôle d’un médiateur n’est pas de juger mais d’observer et d’écouter les propos afin d’orienter les parties vers la finalité de la médiation qui est une prise de conscience et une lâcher prise des parties. 
  2. Je m’engage à éviter toute sorte de « Favoritisme » dans le cadre d’une Médiation, qui pourrait mettre en cause ma neutralité dans la résolution d’un conflit. Favoriser une des parties d’un conflit consiste à avoir une préférence par un jugement préalable des faits, ce qui est contraire au code d’éthique et déontologie de la CPMN (CODEOME). 
  3. Je m’engage à éviter toutes relations « Non professionnelles » avec les parties, dans le cadre d’une Médiation. Ce qui pourrait mettre en cause mon indépendance vis-à-vis des parties d’un conflit. Par conséquence un médiateur doit éviter d’intervenir dans le cadre des conflits engageant ces proches, amis ou familles ou toutes autres relations. Toutes relations non professionnelles avec les parties d’un conflit pousseraient éventuellement un médiateur vers une favoritisme et préférence personnelle. 
  4. Je m’engage à éviter toute sorte de « Vulgarité » dans mes propos ou mes gestes, dans le cadre d’une Médiation. Ce qui pourrait favoriser les dérapages verbaux, gestuels ou tout sort de familiarité qui pourront se retourner contre moi-même. La familiarité dans les entretiens individuels ou les réunions, nuira l’aspect sérieux et formel des interventions qui sont indispensables pour l’aboutissement d’une médiation. 
  5. Je m’engage à éviter de donner mon « Avis personnel » ou un Commentaire sur les différents sujets dans le cadre d’une Médiation. Le rôle d’un médiateur n’est pas de discuter ou polémiquer mais d’écouter attentivement les propos des parties et éventuellement de recadrer les propos s’il voit que le sujet s’éloigne ou de ramener les parties sur l’objectif de la médiation qui est la lâcher prise et la prise de conscience. 
  6. Je m’engage à éviter de porter des « Signes Ostentatoires » pendant les entretiens dans le cadre d’une Médiation. Ce qui pourrait montrer mes préférences ou mes appartenances. La neutralité d’un médiateur est sa qualité principale afin de donner l’assurance et la confiance aux parties pour qu’elles se confient en toute sérénité à médiateur. 
  7. Je m’engage à éviter de « Témoigner » contre ou pour les parties d’un conflit dont j’ai la charge dans la Médiation, devant les instances juridiques. Ce qui pourrait mettre en cause la confidentialité et le secret professionnel de mes entretiens et mes interventions. Toutefois selon la loi en vigueur et en cas de faits extrêmement graves ou dans le cadre d’assistance à la personne en danger et sur la demande de l’instances officielles je serais obligé de suivre la loi. 
  8. Je m’engage à éviter d’être honorer par un paiement en « Nature ou Troc » dans le cadre d’une Médiation. Ce qui pourrait favoriser les intérêts communs et l’esprit des services rendus entre le Médiateur et les parties. J’exigerai d’être toujours honorer par le paiement contre une facture établie au nom de donneur d’ordre de la médiation. 
  9. J’éviterais un « Engagement personnel » de résultat, dans le cadre d’une Médiation. Ce qui pourrait forcer ou pousser le Médiateur à un résultat. Entant que médiateur j’avertirai les parties du conflit qu’une médiation n’aboutira pas toujours par un arrangement ou une solution trouvée et en cas d’échec, éventuellement il faut qu’elles acceptent de recourir à une solution d’Arbitrage, Conciliation ou Judiciaire. 
  10. Un Médiateur professionnel doit éviter toute action « Bénévole & Gratuite » dans le cadre d’une Médiation. Car toutes actions professionnelles doivent être rémunérées même symboliquement et pour une médiation gratuite éventuellement les parties pourront faire appel aux médiateurs de la république qui sont en général bénévoles. 
  11. Je m’engage à « Respecter » les appartenances Religieuse, Politique, Sociale, etc… de chacune des parties dans le cadre d’une Médiation. Ce qui constitue la base d’Altérité dans mes interventions, qui est un principe basé sur la reconnaissance de l’autre. L’Altérité c’est le respect et la compréhension de l’autre qui nous permet de découvrir nous-mêmes à travers des échanges mutuels. 
  12. Je m’engage à refuser une « Médiation » si toutes les clauses du code éthique et de déontologie des médiateurs professionnels ne sont pas réunies. Entant que médiateur membre de CPMN, en approuvant et acceptant sa charte, je m’engage à respecter scrupuleusement la totalité des clauses du code d’éthique et déontologie (CODEOME) sans aucune exception et de refuser la médiation si une des conditions n’est pas réunie.


--Farshad 31 mai 2013 à 10:43 (CEST)

Outils personnels
Translate