Naissances de drapiers

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

Un drapier est un commerçant qui achète des draps, fripes, toiles, tissus pour les revendre.

Qu'est-il devenu ce drapier ? par Arnauld du Plessix

Sommaire

Commerçant

Qu'est ce qu'un commerçant si ce n'est celui qui achète un bien pour le revendre...et pour satisfaire autant l'intérêt et le besoin du consommateur que le sien dans ses rapports aux bénéfices.

D'une manière ordinaire, il a un stock qu'il essaie de faire tourner, de faire vivre.

Drapier

Lui, il est commerçant. Ses produits : les draps, les teintures, les tissus...

Il achète en général des produits qu'il va essayer, découvrir, toucher, palper, ...et ses critères de choix sont ce qu'il pense de l'esthétique et ce que pensent aussi ses clients.

Du temps des drapiers, le critère du BEAU est une quête. Dans le temps des saisons, l'utile et l'agréable font tourner les têtes et les stocks.

Dans tous les cas il ajuste le choix de ses achats aux goûts de ses consommateurs.

Nous sommes des drapiers

Nous avons des stocks d'acquis, voulus ou pas voulus, conscients ou inconscients, apparents ou cachés, que l'on retient ou que l'on cède, avec joie ou avec peine.

Comme le drapier nous avons hérité d'un stock de départ.

Comme lui, il nous a été imposé des fringues et des habits, puis le temps des 4 saisons, puis le temps du tri.

Il a pris, reçu, fabriqué pour stocker et vendre. La totalité des produits auront des durées de vie brèves.

D'autres cachés, constitués pour soi et par soi sont tellement uniques qu'il ne peut se résoudre à les lâcher à la vente.

Notre Drapier est confronté à des paradoxes : ce qu'il aime, ce qu'il croie aimer...à ce qu'il doit satisfaire.

Comme lui,le paradoxe est dans l'AVOIR et l'ETRE.

L'AVOIR qui crée l'ETRE, l'AVOIR qui chasse l'ETRE ou l'ETRE qui crée l'AVOIR ou l'ËTRE qui chasse l'AVOIR

Nous nous revêtons de pleins d'habits pour l'ETRE, pour l'AVOIR ou le PARAITRE = PAR ËTRE ( simili de l'être)

Notre drapier nous fait revêtir de ces vêtements comme des pelures d'oignons.

Certains nous coûtent à les ôter...

La mort du drapier

Alors il existe en nous des stocks morts...des stocks qui tournent...des stocks fabriqués...des stocks achetés..

Notre drapier, au fil du temps s'est débarassé des stocks devenus de plus en plus inutiles.

Il a vendu tout ce qu'il avait de stocks morts et des stocks superflus.

Il n'a jamais voulu vendre son dernier stock, celui qui lui confondait ETRE et AVOIR.

Faute de ventes, il en est MORT.

C'est pourquoi, il n'y a plus de DRAPIER.

Outils personnels
Translate