Odeur des cookies

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark
Mécanisme humoristique : introduction sur une situation dramatique (interprétation, prêt d'intention négative, énonciation de contrainte....) + ouverture sur un changement positif + prêt d'intention positive attribuée à un proche + conclusion en surenchère sur la situation dramatique initiale (contrainte).

Voir l'atelier des blagues

Un vieil homme est mourant. Il est couché, dans son lit.

Soudain, l'odeur de ses biscuits préférés lui arrive aux narines. Le délice lui tourne la tête. Le voilà se dressant sur un bras, puis péniblement se levant. Dans un effort qui le fait gémir, il s'appuie contre le mur, rampe jusqu'à l'encadrement de la porte de la chambre. Enfin, il est debout devant l'escalier. Il ressent un violent vertige, mais l'odeur persiste. Il voit en bas la porte de la cuisine. Marche après marche, il arrive sur le palier. Il chancèle, trébuche, et enfin arrive en bas. Les idées lui traversent l'esprit. S'il ne ressentait pas cette souffrance qui lui fait comprendre qu'il est aux derniers moments de sa vie, il se croirait au paradis. Là, bon sang, devant lui, sur la table de la cuisine couverte de ce tissu aux carreaux blancs et rouges qu'il a toujours vu, des tas et des tas de gâteaux qu'il aime plus que tout. Qui donc a fait ce miracle ? Quelle est ce geste d'amour ? Où donc la personne qui a fait cela a-t-elle puisé cette merveille de bonne intention, cette volonté qui donne des idées géniales qui lui redonnent vie ? Quel cadeau extraordinaire...

Dans un dernier effort, il se laisse choir sur la chaise et d'une main tremblante, il va saisir l'objet du désir. A peine a-t-il les doigts au dessus du plat de gâteau qu'un coup de cuillère lui tombe dessus. Et sa femme lui dit d'un ton de reproche :

  • Touche pas, c'est pour ton enterrement.
Outils personnels
Translate