Otage

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark

TITRE DU FILM : Otage Date de sortie :2005 Réalisateur : Florent Siri Acteurs principaux :Bruce Willis, Kevin Pollak

L’histoire Jeff Taley est un négociateur aguerri de la police de Los Angeles. Mais le jour où une de ses interventions tourne mal, il se retrouve shérif dans une petite bourgade tranquille, trop tranquille. Une prise d’otage dans une maison sur la colline va vite le remettre dans le bain surtout que cette fois-ci les prisonniers ne sont pas tous à l’intérieur. Sa femme et sa fille se font à leur tour enlever par une bande de mafieux qui l’obligent à intervenir et à récupérer un objet au sein de la maison, au nez et à la barbe des ravisseurs et de la police...

Les trois (3) Eléments constitutifs du conflit (JTE) Aspect Juridique : on assiste à une violation de domicile de la part des jeunes braqueurs ; ils se retrouvent de ce fait en infraction vis-à-vis de la loi. Aspect Technique : la motivation ici, est née de la volonté de braquer le véhicule de la famille prise en otage. Aspect Emotionnel : sous l’effet de la drogue, et pris de panique, ils vont assommer le père de famille et séquestrer les deux enfants.

Processus de négociation • 1ère approche de la police Un officier de police arrive sur les lieux après que l’alarme silencieuse ait été déclenchée pour s’assurer que tout va bien ; après avoir entendu à travers la radio de l’officier que leur véhicule a été identifié dans un autre coup, Mars, l’un des braqueurs, pris de panique, tire et atteint mortellement l’officier de police.

• 2ème approche de la police Des renforts de la police arrivent sur les lieux, et à la vue de ceux-ci, Mars se met à tirer sur eux dans tous les sens…PICS Nous assistons à une défiance d’une des parties à l’égard de l’autre.

• 3ème approche de la police Tout le grand dispositif de police est déployé et un 1er contact est établit avec les délinquants Jeff Taley :« Puisque tu décroche, tu dois être Denis ?... je prends ton silence pour un oui… c’est toi qui commande ?» ALTEROCENTRAGE – RESPONSABILITE « …ouais, c’est moi ouais... » réponds Denis « Alors dis-moi qui a tué mon policier, c’est toi ou Kevin ? » lui demande Taley « Non, ne me mets pas ça sur le dos » réponds violemment Denis « Si c’est toi qui commande, c’est donc toi le responsable aussi » lui dit Taley - RAISONNEMENT APORETIQUE « C’est moi le chef ici tu parles à moi…Je veux un hélico pour qu’on se tire d’ici avant que je fume tout le monde » - PICS « Du calme Denis, du calme, personne n’a envie d’entendre des coups de feu, tu dis que tu n’as pas tué mon policier, je te crois mais personne ne pourra t’aider si tu tires sur quelqu’un, c’est clair ? » lui dis Taley - RECADRAGE ET RECONNAISSANCE DE POINT DE VUE « Donne-moi juste ce que je te demande… » Réponds Denis Taley : « je ne suis pas le boss Denis… » Denis : « alors trouve le moi » puis il raccroche – RUPTURE DE COMMUNICATION

Pendant ce temps, le patron de Smith essaie de le joindre sans succès, vu qu’il a été assommé par Denis. Taley lui, passe le relais au négociateur officiellement désigné pour cette affaire et rappelle Denis pour l’en informer « Denis, je vais te passer Will Bekler, t’es prêt à lui parler ? » demande Taley Denis : « c’est lui le boss ? » demande-t-il à Taley « Oui Denis c’est lui le boss » réponds Taley, en passant le téléphone à Bekler

Sur le chemin du retour pour aller rejoindre sa famille, Taley est détourné de son chemin par des inconnus qui ont pris en otage sa famille avec des recommandations bien précises

Dans son véhicule, son ravisseur lui dit : « Je sais que vous avez peur mais tant que vous restez raisonnable on ne vous fera pas de mal » - RECADRAGE Puis lui montrant sa famillebâillonnée dans un autre véhicule à travers le rétroviseur, le ravisseur lui dira : « A partir de maintenant leur sort est entre vos mains,…, écoutez-moi bien, je veux que vous retourniez dans la maison de Walter Smith ce soir, il y a dans sa maison un DVD qui m’appartient… » - CONTRAINTE. Taley : « je n’ai plus le commandement…comment je vais faire ça ? » Et le ravisseur de répondre : « Mais vous êtes le célèbre JEFF TALEY, 10ans de SWAT, 7ans comme négociateur sur les scènes de prise d’otage, vous trouverez un moyen,…, Si vous ne faites pas exactement ce que je vous ordonne, je tuerais votre femme et ensuite votre fille, …, mais quand j’aurai ce que je veux, vous récupérerez votre famille » - ALTEROCENTRAGE – CONTRAINTE -DILEMME

Nous revenons dans la 1ère prise d’otage chez les Smith Le négociateur Bekler entre en contact avec Denis…« Denis tu sais ce qu’on m’a dit ? Ton père était un vrai salopard » dit Bekler à Denis ; Furieux, Denis réponds : « Non c’est bon, j’en ai marre, tout ce que je veux un véhicule pour me barrer d’ici »PICS NEGATIFS On assiste à une nouvelle rupture de la communication. Taley essaie pendant ce temps de revenir sur la scène de prise d’otage en faisant diversion, afin de passer pour le « gentil » aux yeux des délinquants, et de Denis en particulier… « …Le shérif ne veut pas que vous vous en sortiez vivant, …, j’essaie de te sauver la vie…j’essaie de te sauver la vie… » -RECADRAGE ET INVERSION DE ROLE

De retour sur la scène d’otage après la diversion qu’il orchestrée, Taley est aussitôt rejoint par Bekler qui lui dit en présence du capitaine en charge de l’affaire… « C’est Denis, Il dit qu’il n’a plus confiance en moi et qu’il tueras un otage s’il ne parle pas à Taley tout de suite… » RUPTURE – CONTRAINTE - INVERSION DE ROLE

Après avoir repris les choses en main, Taley s’isole et entre de nouveau en contact avec Denis…il est clair ici que notre négociateur fait preuve de sa PARTIALITE et son MANQUE DE NEUTRALITE à l’égard de tout le monde. « Denis tout le monde va bien ? » lui demande Taley « On flippe tous ici » réponds Denis « Je sais, je sais, j’essaie de vous sortir de la » RECONNAISSANCE

En poursuivant toujours sa manœuvre de diversion pour gagner la confiance de Denis et espérer pouvoir récupérer le dvd, Taley poursuit la conversation en ces termes… Taley : « Il faut vraiment que je parle à Walter Smith… » Denis : « … il parlera pas… » Taley : « est-ce qu’il ne parlera pas parce que tu ne veux pas ? Ou parce qu’il ne peut pasle faire ? » - RECENTRAGE-LEGITIMITE DE POINT DE VUE Taley : « …ce n’est pas ma faute, je l’ai déjà frappé plus fort et ils ne sont pas tombés dans les pommes eux… » Taley : « ça va, ça va, j’ai compris, tu as beaucoup de pression je sais, mais s’il te plaît moi je viens de te sauver justement la vie…, je te demande juste de sauver la vie de cet homme en échange… » -ALTEROCENTRAGE - RECONNAISSANCE

L’astuce marche puisque Denis accepte finalement de libérer Mr Smith qui est embarqué dans une ambulance, dans un état comateux.

Après que l’ambulance se soit éloigné, Taley va demander à l’urgentiste de réanimer de force – CONTRAINTE -Mr Smith afin qu’il puisse lui demander où il a mis le dvd… « Hors de question, tu risques de le tuer…, mais qu’est-ce qui t’arrive ? » demande l’urgentiste à Taley « Ce n’est pas seulement sa vie à lui que tu sauves… » Lui réponds-t-il en pensant à sa famille prise elle aussi en otage à cause de ce DVD - RECADRAGE

Au même moment le ravisseur de sa famille appelle… « Ta gueule, tu attends que mes hommes arrivent sinon j’arrache le cœur de ta fille… » Lui dit le ravisseur « Va te faire foutre…, vas-y tue ma famille et tue moi, mais je te jure qu’avant, je vais rentrer chez les Smith et prendre tous les DVD que je vais trouver et les mettre aux enchères sur Internet…ça te plait ça comme solution ?  » Lui réponds sèchement Taley Le ravisseur, dérouté par la réaction de Taley réponds :« Je crois nous avons besoin l’un de l’autre, n’est-ce pas ? » RECADRAGE et inversion de rôle Taley : « ouais…, c’est ce que je crois » Le ravisseur : « On touche presqu’au but toi et moi, alors évite de faire une grosse connerie » MANIPULATION-CHANTAGE Taley : « ouais, toi aussi » réplique-t-il

Dans ce laps de temps l’urgentiste réussit à réanimer Mr Smith qui indiquera à Taley où il a mis le DVD, après que ce dernier l’ait subtilement manipulé -CONTRAINTE

Taley appelle aussitôt Tommy, le fils de Mr Smith, qui a la possibilité, lui, de se déplacer dans toute la maison à l’insu des jeunes délinquants, afin qu’il aille dans le bureau de son père pour y récupérer le DVD.

Pendant ce temps, pour faire diversion, Taley propose un marché à Denis qui leur permettra de s’échapper en hélico contre la moitié de l’argent trouvé chez Smith ; Denis accepte mais au dernier moment, Mars décide de venir avec la fille de Mr Smith –CONTRAINTE-. L’accord est dès lors rompu et les délinquants n’ayant plus confiance retournent dans la maison.

De faux agents(les ravisseurs) du FBI arrivent pour intervenir comme convenu avec Taley ; il reçoit aussitôt un coup de fil du chef des ravisseurs… En lui présentant une photo de sa famille, comme pour rappeler qui ils sont – CONTRAINTE -, le chef des ravisseurs lui dit au téléphone: « Vous toucher au but Taley, vous n’avez plus qu’à rester bien tranquille et laisser mes hommes agir ; quand ils rapporteront le DVD, vous retrouverez votre famille » RECADRAGE et CONTRAINTE.

Sentant que l’intervention imminente des faux agents du FBI risque de mettre en danger la vie des enfants de Mr SMITH, Taley va tenter de les en dissuader, mais sans succès : « Un pas de plus dans la maison et votre famille est morte » lui dira un des faux agents – CONTRAINTE NEGATIVE

En voulant prévenir Tommy et sa sœur Jennifer, il entend des coups de feux, au moment Mars, dans une dérive suicidaire, a déjà tué ses deux complices et veut en faire autant avec les enfants SMITH avant de mettre le feu partout dans la maison.

Taley réussit à entrer alors de force dans la maison, à récupérer les enfants et le DVD, mais qui finira dans les flammes avec un des ravisseurs venu le récupérer. Finalement, par un échange avec la personne de Mr SMITH que les ravisseurs croyaient mort, Taley va pouvoir récupérer sa famille.

Le négociateur dans ce film, manque de Neutralité, d’Impartialité et d’Indépendance.L’absence de ces différentes postures ne lui permet pas d’être un médiateur.

Outils personnels
Translate