Protecteur du Citoyen (Haïti)

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark
Pour les articles homonymes, voir Protecteur du citoyen. Page d'aide sur l'homonymie


Le protecteur du citoyen et de la citoyenne, institué à Haïti en 1987, est un ombudsman.

Sommaire

Histoire

Prévu dans la constitution de 1987, l'organisation, les attributions et le fonctionnement de l'Office ont été déterminés par un décret du 16 octobre 1995.

Institution

Le président de la République, le président du sénat et le président de la chambre des députés choisissent par consensus le protecteur du citoyen et de la citoyenne.

La durée du mandat est de sept ans, non renouvelable.

Les protecteurs du citoyen à Haïti

  • Necker Dessable - (2006) [1]
  • Florence ELIE, Mandat (début/fin) du 06/10/2009 au 05/10/2016[2]

Relations internationales

  • aides financières de l'ombudsman Français à son homologue Haïtien en 2000[3].

Bibliographie

La Protection du citoyen en Haïti, collectif, dirigé par Antonin, Arnold, Port-au-Prince, Haïti : Fondation Friedrich-Ebert ; Pétion-Ville, Haïti : Centre Pétion-Bolivar, 2000 - Préface d'Arnold Antonin -- Le travail de l'office de la protection du citoyen (OPC) par Florence Elie -- L'Office de la protection du citoyen dans le contexte post-87 par patrick Pierre-Louis -- L'Office de la protection du citoyen est-il une institution indépendante? par Léon Saint-Louis -- Débats -- Liste partielle des participants. (ISBN 9993539007)

Liens externes

Références

  1. manque de moyen de l'OPC
  2. Protecteur du Citoyen et de la Citoyenne (Haïti) sur le site de l'association des ombudsmens et médiateurs de la francophonie
  3. info sur l'aide financière du Médiateur de la République française, B. Stasi en 2000
Outils personnels
Translate