Thérèse desqueyroux

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark
Fichier:Thérèse dequeyroux.jpg
légende de la photo à compléter

Sommaire

Roman de François Mauriac

Thérèse Desqueyroux

résumé du livre

Thérèse Laroque a passé toute sa jeunesse au pensionnat.
Elle n'a jamais connu sa mère décédé au moment de lui donner le jour.
Thérèse a très peu de contacts avec son père, celle ci est passée de la nourrice au pensionnat et pendant les vacances elle rejoint une maison isolée dans les Landes à Argelouse.
le père riche propriétaire de forêt de pins est un anticlérical et n'a aucune considération pour sa fille qu'il traite comme une quantité négligeable.
Thérèse était envoyée dés juillet pour les vacances dans la vieille demeure d'Argelouse complètement isolée; la seule personne qu'elle voyait était la tante Clara qui s'occupait de la maison.
A Argelouse une autre famille était installée dans une grande demeure; Les Desqueyroux, le fils Bernard et la mère veuve et celle ci avait épousé Victor De La Trave qui était comme répétait souvent Bernard (sans le sou)
Victor De La Trave avait une fille Anne.
Bernard Desqueyroux suivait à Paris des cours de droit mais il finit par s'installer définitivement à Argelouse ou il épousa selon l'arrangement des familles Thérèse Laroque.
Les seules distractions de Thérèse étaient les sorties avec Anne, celle ci emmenait Thérèse dans les vastes forêts de pins mais leurs relations étaient complexes compte tenu d'une grande différence dans leurs principes et leur éducation.
Thérèse considérait Anne comme une fille libre et sans complexe alors qu'elle était enfermée dans valeurs de la propriété et la structure familiale.
Juste après son mariage Thérèse se rendit compte que ce bonheur tant espéré après sa vie de jeune fille solitaire n'était en réalité qu'une vaste tromperie; aucun amour ne lie Thérèse à Bernard et la sexualité avec son mari la répugne.
Puis un jour Anne écrit à Thérèse pour lui expliquer son amour fou pour le fils Avézédo un voisin d'Argelouse.
Mais Bernard avait envisagé pour sa demi sœur un mariage avec le fils Deguilhem de bonne famille bourgeoise.
Face à cette situation Thérèse en lisant les lettres d'Anne s'identifie à ce bonheur et devient rapidement folle de jalousie.
Dés ce moment Thérèse avec la complicité de la famille fera tout pour écarter Jean Avézédo de Anne.
Thérèse devient tellement possessive qu'elle réalise un simulacre de magie noire sur la photo de Jean.
Puis la famille finit par éloigner Anne d'Argelouse et de Jean.
C'est à ce moment là que Thérèse fera tout pour faire lâcher prise à Jean.
C"est à ce moment que Thérèse prend conscience qu'elle ne peut plus vivre dans cette famille qui l'étouffe, son enfant son mari son père tout lui parait insupportable et futile. après un malaise de Bernard celle ci lui apporte régulièrement ses médicaments et insensiblement augment la dose prescrite pour être à la limite de l'accident cardiaque de Bernard; néanmoins grâce à la réactivité d'un médecin celui ci est sauvé, mais de forts soupçons menacent Thérèse qui est convoqué au tribunal comme accusé principal.
La famille qui a peur du scandale étouffera l'affaire et Bernard retirera sa plainte.
Pour Thérèse sa vie prend un terrible tournant et celle ci se trouve complètement isolé avec l'interdiction de voir son enfant et les relations avec son mari deviennent insupportables.
Thérèse terminera son existence dans une profonde dépression et la vie qu'elle s'imaginait sera pour elle son plus profond regret.

analyse des émotions

Outils personnels
Translate