Portail des actualités de la médiation

De WikiMediation.

Share/Save/Bookmark
(Redirigé depuis WikiMediation:Actualités)


Les actualités sont désormais sur le MEDIATOROSCOPE, le journal d'information sur la médiation

modifier
 Icône Introduction

Les médiateurs professionnels vous accueillent sur le portail de l'actualité de la médiation sociale, judiciaire et professionnelle. le WikiMediation, fondé sur la technologie collaborative. Il est ouvert à tout public pour permettre aux utilisateurs de la médiation professionnelle de savoir ce qu'ils peuvent légitimement attendre de l'intervention d'un médiateur respectueux de l'éthique et de la déontologie professionnelle.

modifier
 Icône Les événements et les professionnels de la médiation

Les actualités sont replacées dans l'ordre chronologique. Ce n'est donc pas la dernière actualité que nous avons placée qui apparait en tête. Nous vous recommandons de consulter régulièrement le mois en cours...


Novembre 2009

26 novembre : Un médiateur ministériel sur les emprunts dits toxiques des collectivités locales

Le Premier ministre a donné une suite à une idée qu'il avait émise le 17 novembre devant le congrès annuel de l'Association des maires de France. Jeudi, François Fillon a nommé un inspecteur général des finances, Eric Gissler, à cette fonction de médiateur ministériel.

"Afin d'éviter que des risques soient pris à l'avenir à cause d'une trop grande opacité des produits financiers, j'ai demandé à Christine Lagarde, Brice Hortefeux et Alain Marleix d'organiser sous deux semaines la signature de la charte de bonnes pratiques à laquelle ont travaillé les réseaux bancaires et les associations d'élus". "A cette occasion, un bilan sera réalisé de l'engagement qu'ont pris les banques de rechercher au cas par cas des solutions individualisées avec les collectivités qui connaissent le plus de difficultés", avait indiqué le premier ministre.

"Les collectivités locales confrontées aux 'emprunts toxiques', produits financiers prévoyant des méthodes de calcul des charges d'intérêts qui peuvent donner lieu à de fortes augmentations selon la situation des marchés financiers, entraînant des conséquences financières lourdes pour leur budget", pourront dorénavant faire appel au médiateur".

=>Source : Le Parisien Libéré, Reuters

21 novembre : penser médiation, penser opportunité de résolution des conflits

La Chambre professionnelle de la médiation et de la négociation a favorisé l'ouverture d'un débat qui pour le moment se déroule par communiqués : la médiation doit-elle ou non devenir un préalable à toute action judiciaire au civil ? Selon la plupart des associations de médiation, dont celle présidée par Gabrielle Planès, l'Association Nationale des Médiateurs, la médiation ne doit surtout pas devenir obligatoire. C'est en tout cas la conclusion de son éditorial sur le site de son association ce mois ci.

En effet, la CPMN a publié plusieurs communiqués où elle expose sa position indiquant que le fait de prévoir la médiation comme préalable à toute action judiciaire, renforce la liberté des citoyens et par voie de conséquence des justiciables.

L'argument apparaît difficile à percevoir. Et pourtant, voici le raisonnement. Aller soumettre un différend au système judiciaire, c'est se résigner à ce qu'un tiers prenne la décision à sa place. Se faire assister par un tiers pour réfléchir à la meilleure solution possible ou la moins pire, c'est préserver sa liberté de décision. En conséquence, il revient au législateur de renforcer la liberté dans ce domaine en ouvrant la voie de la médiation comme préalable à toute action judiciaire au civil.

Un constat vient ajouter à cette démarche d'efficacité : c'est que toutes les personnes qui sont en conflit sont enfermées, comme prisonnières de leur point de vue, incapables de s'en sortir par elles-mêmes. Dans un conflit, la posture est si forte dans la croyance d'avoir raison que les personnes se disposent à s'en remettre à un tiers pour contraindre... ou dans l'espoir que la règle commune interprétée par le juge leur donnera raison ou peut-être pas tort. Quoiqu'il en soit, l'action judiciaire en matière civile est une action de soumission et aucunement de liberté. Le conflit est déjà un enfermement. Dans le conflit, point de liberté de décision. Lorsqu'elles sont en conflit, il est illusoire d'imaginer que des personnes prennent une libre décision. Les émotions de peur, de crainte, d'appréhension, de colère, de vengeance, de remord, de rancune, de rancoeur animent la motivation des personnes en conflit. Le système de l'adversité engendre des interactions entre l'abandon, la domination et la résignation. Imaginer un espace de libre décision ici est se bercer d'illusions. Les personnes en conflit ne vont pas plus librement s'en remettre au système judiciaire qu'à la médiation. Un conflit, pas plus qu'une cour de justice ou un bureau de médiation ne saurait être un espace de liberté. Au mieux, la médiation déboucherait dans une libération des dynamiques contraignantes qui s'opposaient et cultivaient le différend. Ce constat de perte totale de la liberté de décision dans un conflit peut suffire à constater qu'il faut renforcer celle-ci en indiquant aux personnes le chemin d'un système qui leur permettra d'en revenir à ce qui fonde leur engagement volontaire. Et en cela, la médiation est le seul processus à déboucher sur une libre décision. CQFD.

Enfin, rendre l'assistance d'un médiateur obligatoire, préalablement à la soumission d'une affaire à un juge n'est pas plus une nouveauté en matière d'obligation d'assistance. Le système de traitement des litiges et conflits qu'est l'appareil judiciaire connaît déjà cela en comportant des obligations dans la constitution d'avocat.

Il convient donc que les personnes qui défendent la thèse selon laquelle rendre la médiation obligatoire serait une atteinte à la liberté remontent le fil de leur réflexion.

Médiation de l'eau

Un "service consommateurs" de l'ensemble d'un secteur d'activité issu du service public est appelé médiation. Cette fois, c'est la médiation de l'eau. Présenté lors d'une conférence de presse, le 4 novembre 2009, par le président de la FP2E, Marc Reneaume, ce service vise le règlement amiable des contentieux entre consommateurs et entreprises privées de services d'eau. C'est en tout cas l'ambition affichée par la Fédération des Entreprises de l'Eau (FP2E) qui a développé un partenariat avec deux associations d'élus locaux.

=> Lire la suite

7 et 8 novembre : salon nouveau départ

VIAMEDIATION, centre de médiation de la CPMN tiendra un stand au salon NOUVEAU DEPART qui se tiendra à Paris, Espace Champerret les 7 et 8 novembre 2009, et y animera une conférence le samedi 7 à 15h30.

Vous êtes conviés à ce salon et vous trouverez ci-joint à cet effet une invitation gratuite.

Si vous souhaitez profiter de cette occasion pour inviter vos contacts, prospects.., vous pouvez contacter Hélène Mélikov (melikov@cpmn.info) qui vous procurera des invitations gratuites.

Télécharger l'invitation

26 novembre 2009

Les entrepreunariales[1] sont un rendez-vous pour les professionnels des Alpes-Maritimes. Ce salon qui a lieu aux Espaces Antipolis, à Sophia, est organisé pour la 8ème année consécutive. Il présente les services aux Dirigeants d’Entreprise, Entrepreneurs et Commerçants Azuréens, c'est pourquoi les médiateurs professionnels ont décidé d'y présenter leur prestation pour la prévention et la résolution des différends. La CPMN participe ainsi à l'objectif global qui est d'apporter en un même lieu, au cours d'une seule journée, toute l’information qui vous est nécessaire dans la gestion de votre entreprise, et vous permettre ainsi de trouver des solutions concrètes à vos problématiques de développement et de management.
  1. visiter le site du salon

Octobre 2009

16 & 17 Octobre 2009 : Assises internationales de la médiation judiciaire du GEMME

10 octobre 2009 : Assemblée Générale de la CPMN

L'assemblée générale 2009 des membres de la Chambre professionnelle de la médiation et de la négociation est prévue cette année pour le 10 octobre. Les prévisions font déjà un programme important en matière de bilan et de perspectives d'actions, notamment en Europe.

Deux réunions préparatoires sont programmées : la première à Lyon, la seconde à Paris, la première le 19 juin, la seconde le 4 septembre. Ces réunions préparatoires sont ouvertes aux médiateurs professionnels et aux membres du collège des amis de la médiation. Elles permettent de clarifier le programme, la conduite de la journée, les interventions et animations... Les médiateurs professionnels y sont conviés, ainsi que les médiateurs en cours de formation en vue de l'obtention du CAP'M. Vous pouvez vous y inscrire dès à présent.

=> La suite

02 octobre 2009 : Ajaccio : Rencontres pour la résolution des conflits

Sous le haut patronage du Ministère du Travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité, et de la ville. "Journée pour la résolution des conflits en Corse". En partenariat avec la CCI de Corse du Sud et la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation, au Palais des Congrès d'Ajaccio, le soutien d'Air France et de Radio France. Organisation : Jean-Bruno Chantraine président de l'association Action Médiation.

=> Lire la suite

Aout 2009

22 Août 2009 : Difficile tâche pour Francis Latarche

Tous les médiateurs impliqués dans une démarche de médiation doivent retenir qu'il est délicat de s'exprimer devant la presse. Toute déclaration en vient à nuire à la médiation. Les premières déclarations du médiateur ministériel Francis Latarche dans l'affaire Molex est d'indiquer que la mission qui lui a été confiée se présente de manière difficile[1]. Y allant de généralités sur de prétendues différences culturelles entre américains et français, les premiers serait plus directs et les seconds nécessitant des étapes, à croire que quelqu'un regretterait qu'on ne soit pas américain de temps en temps et français opportunément ou le contraire, le médiateur du gouvernement a laissé sa première intervention être interrompue par un appel téléphonique du ministre Christian Estrosi qui a donné le cadre de la mission de celui qui se retrouve désormais plus délégué que médiateur : «L’entretien (avec les syndicalistes) a été interrompu par son appel sur le portable de Francis Latarche pour lui dire que le maintien de l’activité sur le site allait être difficile, raconte Guy Pavan, délégué CGT. Et donc qu’il fallait se diriger vers le plan social. Ça a jeté un froid.»

  1. Libération du 19 Août 2009

14 Août 2009 : médiateur ministériel dans le conflit Molex

Un ancien directeur de DDTEFP nommé comme médiateur dans le conflit social qui implique les 287 salariés de l'usine de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne) de l'équipementier automobile américain Molex. Christian Estrosi, ministre de l'Industrie, a annoncé la nomination de Francis Latarche, en tant que médiateur dans le conflit concernant le projet de fermeture de l'entreprise Molex.

"Directeur départemental du travail de l'emploi et de la formation professionnelle de la Haute-Garonne d'avril 2005 à juillet 2007 après avoir exercé ces fonctions dans les Pyrénées Atlantiques de septembre 1999 à mars 2005, Francis Latarche, de par ses activités passées, une expérience reconnue en matière de médiation", indique le communiqué du ministère.

Selon le ministère, Francis Latarche " a, de par ses activités passées, une expérience reconnue en matière de médiation." Il aurait par ailleurs reçu "l’engagement de la direction de l’entreprise Molex, de mettre fin à son refus de laisser pénétrer librement sur le site les représentants du personnel. Comme le souhaite le président de la République, il aura pour mission de renouer un dialogue social constructif entre la direction et les organisations syndicales, en vue d'élaborer des solutions positives[1]."

Le juge des référés du tribunal de grande instance de Toulouse a rejeté mardi la demande de la direction de fermer provisoirement l'usine, la considérant « sans intérêt », puisqu'elle était passée à l'acte le 6 août. Le juge a aussi ordonné aux représentants du personnel de faire cesser les entraves à la liberté du travail[2].

  1. Francis Latarche serait un médiateur compétent en raison de ses activités de fonctionnaire de la DDTE
  2. décisions du juge des référés

6 août 2009 : Découvrir le langage de l'autre

2ème édition de l'atelier "Découvrir le langage de l'autre" par le biais des techniques théâtrales. ObjectifS : à partir principalement de la communication non verbale : se centrer sur soi, se centrer sur l'autre, observer, restituer ce que l'on a observé sans PIC ? Découvrir son potentiel d'acteur......Les participants sont acteurs puis observateurs. Alternance d'exercices sur scène, de partages d'expérience, et apports théoriques...

Témoignages de participants à la session du 27 juin :

"de bons moments constructifs dans un ambiance ludique et bienveillante"; "j'ai découvert que c'était facile pour moi d'aller vers les autres, alors que je ne les connaissais pas", "j'avais le tract de la scène, et maintenant j'ai envie de le faire faire à mes enfants", "Sur scène, je me suis sentie exister"; " un exercice m'a permis de complètement couper le mental et d'être avec l'autre"...Cela vous dit d'essayer ? Je pense qu'il y a matière à faire sur le sujet de la médiation avec les techniques théâtrales...

Votre contact : Marie-Catherine Adeline

1er Aout : développement de la médiation au Sénégal

Au risque de confusion comme certains modèles français, Thiès étrenne son centre régional d'arbitrage et de médiation.

Selon le site du journal Le Soleil, en date du 1er août 2009, Après Saint-Louis et Kaolack, Thiès vient d’étrenner son centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation. Devant les acteurs économiques thiessois, une conférence sur la « Complémentarité entre le tribunal et l’arbitrage », a été animée par Mamadou Diakhaté, secrétaire général de la Cour d’Appel.

=> Lire la suite

Juillet 2009

20 juillet 2009

Le Centre d'analyse stratégique a publié en juillet 2009, sa note de veille sur la médiation. La publication a pris ses sources d'information dans l'environnement sociale. Il n'y ait malheureusement pas question du développement de la médiation professionnelle, et notamment de la médiation dans l'entreprise et les contextes du travail. Les différences sont notables. Le tableau comparatif permet de faire le même constat d'une nécessité de complément d'information.

On observera également que la confusion entre médiation et système judiciaire apparaît, notamment par le rôle qui est souligné pour le juge garant des libertés. Dès lors que la médiation est mise en oeuvre, les auteurs négligeraient-ils que les parties prenantes d'un conflit se retrouvent en dehors de l'autorité du juge ?

télécharger la Note du CAS

1er juillet 2009

René Ricol , médiateur du crédit depuis la création de cette fonction en octobre 2008 par Nicolas Sarkozy, a demandé au président de la république de lui trouver un successeur. Explication officielle : les conséquences des mesures drastiques imposées à son cabinet, Ricol Lasteyrie, pour éviter tout conflit d'intérêts.

=> Source

Juin 2009

30 juin 2009

Le choix de l'équipe animatrice de ViaMédiation a sélectionné le logo du centre de médiation et de labellisation des médiateurs en réseau professionnel.

30 juin 2009 : Nord Pas de Calais - Souffrance au travail et RPS, que faire ?

Présentation de Brigitte_Contay

La problématique de la souffrance au travail et des risques psycho-sociaux est une réalité de plus en plus présente... que faire ? Gérez par la médiation, une approche innovante qui réconcilie l’Economique et l’Humain, par la prise en compte personnelle des interlocuteurs avec les besoins des structures et environnements. La médiation aide à la concertation et à la conciliation par un processus pédagogique, dans le respect des individus et des structures.

Lieu : Lille

Lire la suite =>

27 juin 2009, samedi : des médiateurs sur scène  : être acteur et observateur

Dans le cadre de la mise en place de l'atelier "Le relationnel en mouvement - Pour découvrir le langage de l'autre", Marie-Catherine Adeline invite à les médiateurs et médiateurs stagiaires qui seraient intéressés pour vivre l'atelier et le débriefer sous l'angle de la médiation....

Lieu : Paris 20ème

Organisation : de 14 h à 18 h - Accueil café, rafraichissements - 10 à 14 participants maximum sont prévus Adresse courriel : marie-catherine.adeline@orange.fr N° de téléphone portable : 06 16 57 55 43

15 et 16 juin 2009 : 4ème rendez-vous de l'innovation sociale à Charbonnières (69)

Plus de renseignements sur cet évènement


A l'initiative de Marie-Pierre Seité, quatre Médiateurs de la CPMN, Anne-Marie Attencia, Martine Miquel, Arnaud Despinoy et Daniel Lami sont venus sur le forum 4° Rendez-vous de l'innovation sociale à Lyon.

Particulièrement impliquée dans le dialogue social au sein de l'entreprise, Marie-Pierre Seité est attentive aux évènements inhérents et s'applique à mettre en résonance ces problématiques avec l'expertise de la Médiation Professionnelle.

Elle a su créer une relation intuitu personae avec des institutions régionales dont le Conseil Régional Rhône Alpes.

De fait, la CPMN a été présente sur ce forum des 15 et 16 juin où les médiateurs susdits se sont relayés. Plusieurs contacts ont été pris avec un public varié, chefs d'entreprises, confédérations syndicales, journalistes, etc…

Conjointement à ce forum des conférences européennes étaient organisées sur le thème du dialogue social en Europe. Forum et conférences ayant lieu dans le magnifique bâtiment du Conseil Régional Rhône-Alpes, nous avons pu assister à quelques unes.

8 juin 2009

Réunion du Conseil d'Administration de la Chambre professionnelle de la médiation et de la négociation, à Lyon, le 8 juin 2009. Les délégués sont venus de toutes les régions pour échanger sur les actions en cours, prévoir des actions communes interrégionales et internationales. La réunion a duré toute la journée. Les délégués se sont séparés à 17 heures. Prochaine réunion, préparatoire de l'assemblée générale du 10 octobre 2009 : 19 juin 2009...

3 juin 2009 : Les premiers pas "éclairants" du Médiateur de l'Energie

Mis en place au moment de la chute du monopole d’EDF-GDF, le médiateur de l’énergie, Denis Merville, vient de présenter son premier rapport d’activité, sur l’année 2008. Institué par la loi du 7 décembre 2006, le Médiateur de l’énergie peut être saisi directement par un consommateur en cas de litige avec son fournisseur de gaz ou d’électricité. Il entend alors les deux parties, et formule des recommandations, dans la perspective d’un « règlement amiable ». En 2008, 48 recommandations ont été émises, suivies à 74% par les opérateurs. Sauf par la filiale de distribution d’EDF, ERDF, qui ne s’est conformée qu’à 26% des décisions du médiateur...

Interview de Denis Merville, conduite par Caroline Faesch[1]



01 Janvier à mars 2009

Voir la rubrique -->

Texte grasAjoutez votre actualité, un événement, une rencontre sur la médiation, la résolution des conflits... Pour cela, vous devez avoir un compte nominatif et y être connecté

== Intitulé du sujet == Brigitte CONTAY participe à l'évènement "Anticipez la crise, recrutez !"

Date :15 décembre 2009 à midi
Lieu :Lille (le lieu précis sera précisé ultérieurement, en fonction du nombre de participants)

Présentation de votre sujet :

Avec la reprise de la croissance, toutes les entreprises vont chercher à recruter.

Sans attendre que tous les meilleurs candidats soient pris, le Cercle de l'Entreprise vous propose une réunion de travail sur les thèmes :

1/ le choix du candidat pour faire avancer l'entreprise (partie recrutement)
2/ le contrôle de références pour être sûr de ne pas se tromper
3/ la sécurisation de l'embauche (les contrats de travail)
4/ prévention et résolution des conflits : la médiation sociale

SOCIETES intervenantes : NV Conseils (contrôle références) / Brigitte CONTAY, médiateur professionnel (CPMN)/ Info Droit Service (les contrats de travail)/ MB Conseil (recrutement).

Pour participer merci de faire un mail à : bcontay@nordnet.fr


Illustration : pour ajouter une image, une photo, obligatoirement libre de droit, c'est à dire dont vous avez toutes les autorisations légales pour sa reproduction et autoriser sa libre utilisation par WikiMediation, menu de gauche, boîte à outils, cliquez sur le lien «importer un fichier». Le nom de l'image doit être explicite pour faciliter son identification. N'utiliser pas les majuscules inutilement.

Ajoutez votre actualité, un événement, une rencontre sur la médiation, la résolution des conflits... Pour cela, vous devez avoir un compte nominatif et y être connecté

Intitulé du sujet

Date :19 janvier 2010

Présentation de votre sujet : Colloque organisé par Le Médiateur de la République et le Centre de Médiation et d'Arbitrage de Paris : "La médiation, nécessité ou alibi?

Lieu :PARIS

Organisation : 8h30 - 13h

Site internet : www.mediateur-republique.fr

Adresse courriel :

Prénom & Nom :

Adresse postale :

N° de téléphone portable :

Illustration : pour ajouter une image, une photo, obligatoirement libre de droit, c'est à dire dont vous avez toutes les autorisations légales pour sa reproduction et autoriser sa libre utilisation par WikiMediation, menu de gauche, boîte à outils, cliquez sur le lien «importer un fichier». Le nom de l'image doit être explicite pour faciliter son identification. N'utiliser pas les majuscules inutilement.

Ajoutez votre actualité, un événement, une rencontre sur la médiation, la résolution des conflits... Pour cela, vous devez avoir un compte nominatif et y être connecté

Intitulé du sujet

Date :11 janvier 2010

Prénom & Nom : Jean-Marie Brun


La Conscience Non Violente : synthèse de la conférence de Thomas d’Ansembourg du 27 Novembre 2009 à Lyon


Le conférencier :

Thomas d’Ansembourg, ancien juriste, s’est orienté vers l’accompagnement des personnes et notamment des jeunes en difficulté. Il s’appuie sur le processus de la Communication Non Violente (CNV) dont le pionnier est Marshall Rosenberg, auteur notamment du livre « les mots sont des fenêtres ou des murs ». La conférence reprend les thèmes abordés dans son ouvrage « Cessez d’être gentil, soyez vrais ».


La conférence :

« Que de mal-entendus sont à l’origine des mal-écoutés, qui proviennent eux-mêmes de mal-exprimés ; et pour bien s’exprimer encore faut-il bien s’écouter »

Clé n°1 : L’écoute de soi :

Tous les sentiments sont les bienvenus : Les sentiments (ce que je ressens), sont tous des signaux de notre état intérieur. S’ils sont agréables, nos besoins sont satisfaits, s’ils sont désagréables nos besoins ne le sont pas. Or, les sentiments sont souvent accueillis comme positifs ou négatifs. Et rapidement dans notre enfance, nous avons appris à refouler les sentiments négatifs : la colère, la tristesse…. « Ne sois pas triste, tu vois tout ce que tu as» . Phrase anodine mais qui laisse des traces. A partir de là, les sentiments désagréables s’entassent et la pression monte. Et quand c’est trop la « Cocotte » explose vers l’extérieur, ou implose dans la déprime, ou la somatisation. Une première clé est de réapprendre à écouter tous les sentiments qui vivent en nous. « Si je refoule ce que je devrais exprimer, je déprime »

Les besoins peuvent être paradoxaux : L’accès à ses besoins dépend déjà de la capacité à se poser et à être à l’écoute de soi. Deux minutes parfois suffisent. L’écoute est authentique dès lors que l’on accède à tous nos besoins. Des besoins qui semblent en opposition peuvent co-exister en nous. En voici un exemple, cité par Thomas d’Ansembourg : «  je rentre à la maison après une journée de travail stressante. En même temps je suis heureux de retrouver ma compagne et de pouvoir partager un moment de tendresse et d’écoute, et en même temps j’ai besoin d’un temps de solitude pour souffler. Est-ce que je peux accueillir ces deux besoins sans culpabilité, est-ce que je peux exprimer ces deux besoins ? Est-ce qu’ils peuvent être reçus et entendus ? » C’est une clé importante de prendre conscience que des besoins multiples peuvent nous habiter et que ces besoins différents doivent déjà être mis en conscience et exprimés, pour éviter d’agresser l’autre ou/et de prendre sur soi.

L’éducation formate à être gentil : « Cessez d’être gentil, soyez vrais ». Mais qu’est-ce qui a inscrit dans notre cerveau cette difficulté à dire ce que l’on vit ? Il semble qu’une des sources vienne de l’enfance. Nos parents et nous-mêmes sans doute quand nous devenons parents, et ce malgré notre bonne volonté de bien éduquer, n’avons-nous jamais dit des phrases de ce type « Tu serais gentil de ranger ta chambre », « Tu nous ferais plaisir si tu avais de bonnes notes à l’école » ? Et l’enfant transforme les « tu serais gentil » en des « tu seras aimé » et constitue, programme ses comportements, en fonction des demandes des autres. « Je suis aimé, si je me conforme à ce que l’autre attend de moi ». Et de là, s’inscrit en lui, l’amour conditionnel, l’amour qui dépend des attentes des autres. Faire pour ne pas perdre l’amour, plutôt que donner par joie. Comment se connecter à soi, quand l’amour dépend de la manière dont je satisfais les attentes des autres ? Une clé importante est d’avancer dans l’estime de soi afin de ne pas attendre son bonheur de l’autre, et aussi de travailler son amour de l’autre même s’il a des avis différents qui ne correspondent pas, pour un temps, à ses attentes. Le « faire » est un piège. L’enfant a appris à faire pour être aimé, pas à simplement être lui, ceci entraînant une grande insécurité affective.

Clé N° 2 : l’écoute bienveillante et non jugeante de l’autre

Quand j’écoute l’autre, est-ce que je peux accueillir sa détresse, ses doutes, ses peurs, sans tout de suite me sentir chargé de trouver des pistes, des solutions, sans avoir besoin de faire quelque chose, tant sa détresse m’est inconfortable ? Or ce qui est attendu de l’autre, c’est simplement d’être entendu, rejoins dans ce qu’il vit, pour qu’il fasse lui-même son chemin. Comment puis-je écouter l’autre dans ses zones d’ombres, si je n’ai pu accueillir les miennes ? Une des pistes de la « Conscience Non Violente » est l’écoute empathique, celle qui n’est pas polluée par le « Faire » pour « Bienfaire ». Le besoin d’écoute est un des besoins fondamentaux de l’homme.

Clé N° 3 : les besoins sont universels

Cheminer en explorant les sentiments agréables ou désagréables qui nous habitent, nous permet d’accéder à nos besoins. Besoin de reconnaissance, besoin d’identité, besoin de soutien, besoin de partage etc… Comme les poupées russes, ils s’emboîtent pour finalement, au bout du compte, se concentrer sur le besoin d’exister, le besoin d’être. Écouter l’autre, c’est se re-lier à son besoin d’être, c’est lui donner conscience qu’il existe. Dans la rencontre de nos besoins et des besoins de l’autre, nous constatons que nous ne sommes pas si différents. Nous créons du lien. L’universalité des besoins rassemble. C’est cette conscience qui fonde ce qu’est, un humain.

Clé N° 4 : l’accueil de la différence

Le formatage précoce à « être gentil », lorsqu’enfant nous nous conformons aux attentes des autres, et « à ne pas être aimé, accepté, entendu » lorsque nous nous comportons autrement, entraîne une difficulté à accepter la différence. Si je suis différent, je ne suis pas aimé, donc comment puis-je accueillir l’autre dans ses différences, puisque moi je ne le suis pas ? Développer l’estime de soi permet de voir les différences autrement que dans un système binaire, qui ne comporte que deux cases : le «bien» et le «mal ».

Dans le système binaire : « si je suis avec toi, je me coupe de moi » « si je suis avec moi, je me coupe de toi »

Dans le discernement et l’acceptation de la différence : « Je suis avec toi tout en restant moi » Je peux voir nos désaccords, les mettre en conscience et rencontrer l’autre en étant d’accord au moins sur le fait que l’on n’est pas d’accord. Je ne confonds pas désaccord et désamour.

Clé 5 : la responsabilité de l’accomplissement de mes besoins

Tant que je place l’accomplissement de mes besoins au niveau de ce que l’autre dit ou fait, je me mets en situation de dépendance. Je ne suis pas acteur de ma vie. Je peux m’enfermer dans la plainte « Tu n’es jamais là », « J’ai tout fait pour toi (j’étouffais pour toi) ». L’apprentissage de la Conscience Non Violente redonne à l’individu la responsabilité de son mieux être.


« Mieux s’écouter pour mieux s’exprimer et être mieux entendu, et mieux écouter à son tour, pour construire du lien en conscience. Pas moi ou l’autre, mais moi et l’autre »

modifier
 Icône Actualités du Wikimediation
modifier
 Icône Audiovisuel de la médiation



Remise des premiers Espoirs de la Médiation lors du Symposium 2012 de la médiation professionnelle

Entreprises primées : TRANSPORTS BREGER, CRAMIF, RESE 17, EPMN

modifier
 Icône Le fil d'actualité sur Internet

Communiqués des médiateurs professionnels

Cette rubrique reprend des communiqués de la Chambre professionnelle de la médiation et de la négociation.

Communiqués et publications


• Tous les communiqués / Modifier / Ajouter dans la liste =>


Communiqués sur la médiation

Failed to load RSS feed from http://rss.wikio.fr/search/m%C3%A9diation.rss!

Créer des alertes médiateur, médiation sur Google actualités ne vous tiendra pas forcément au courant de ce qui se passe dans le monde de la médiation, mais vous donnera un regard sur ce qui se passe dans le monde avec des interventions appelées médiation.

Vous pouvez aussi consulter le contenu de google actualités avec le mot médiation ou le mot médiateur...

modifier
 Icône Actualités parlementaires

24 Mars 2009 : projet de loi anti-médiation en France

La CPMN a décidé de communiquer sur le projet de loi Béteille[1] qui vise à complexifier le recours au système judiciaire en limitant le recours à la médiation. Le Village de la Justice met en évidence l'intérêt de la procédure participative : "L’intérêt de la procédure participative réside dans la maîtrise du coût et du temps. En effet, à défaut de réussite ou d’homologation par le juge, la procédure judiciaire consécutive gagnera en efficacité, la procédure participative étant assimilée à la phase de mise en état de l’affaire. Ainsi, le « début du procès » serait prétendument sous la responsabilité des parties et de leurs avocats[2] et souligne que le projet de loi Béteille tend à contourner les engagements des parties lors de la formation de leur contrat, en l'occurrence de recourir à la médiation.

  1. télécharger le communiqué de la CPMN, du 23 mars 2009
  2. Village de la Justice La procédure participative de négociation assistée par avocat, la médiation au placard ?
modifier
 Icône Actualités du monde

24 et 25 mars 2009 : le droit Algérien se met à la médiation

"Deux journées d’étude consacrées à la médiation comme moyen de règlement des litiges seront organisées aujourd’hui et demain par la cour de Constantine, dans le cadre de la nouvelle législation relative au nouveau code de procédures civiles et administratives. Destinées aux médiateurs de justice relevant de la cour de Constantine, ces journées permettront une meilleure compréhension des textes de lois, nouvellement entrés en vigueur[1]."

  1. El Moudjahid - Aujourd’hui et demain : La médiation judiciaire sous éclairage à Constantine

19 mars 2009 : Le Nouveau-Mexique abolit la peine de mort

Le Nouveau-Mexique abolit la peine de mort. Le gouverneur Bill Richardson a déclaré : "Il y a six ans, lorsque j'ai pris mes fonctions de gouverneur du Nouveau-Mexique, le problème est devenu plus tangible pour moi, parce que je savais que le jour arriverait où je serais face à deux situations : prendre une décision quant à un projet de loi pour abolir la peine de mort, ou, plus difficile, signer l'arrêt de mort de quelqu'un. Quelle que soit mon opinion, je n'ai pas suffisamment confiance dans le système judiciaire actuel pour être l'arbitre final lorsqu'il s'agit de décider qui meurt et vit après un crime. Si l'Etat doit prendre cette décision extraordinaire, le système doit être parfait et doit ne jamais se tromper. Mais la réalité est que le système n'est pas parfait, loin de là. Des innocents ont été mis dans le couloir de la mort dans tout le pays"[1].

  1. Le Figaro du 19 mars 2009
modifier
 Icône Les archives

N'hésitez pas à contribuer en créant un article pour présenter vos actualités de médiateur ou les informations sur la médiation.

modifier
 Icône Vous souhaitez participer ?

Si vous souhaitez apporter une information qui pourra être reprise par le WikiMediation dans ce journal de l'actualité de la médiation, il vous suffit de vous reporter à l'article de création d'un article. Vous rédigez votre sujet qui doit concerner la médiation ou l'activité des médiateurs, quel que soit le secteur d'activité et le statut du médiateur. Votre sujet sera vu et si vous ne l'avez pas classé dans une catégorie, ce sera fait.

Dans tous les cas, pour intervenir sur le WikiMediation, vous devez vous reporter à cet article d'aide.

Outils personnels
Autres langues
Translate